Lucile, lobbyiste



« Maîtriser deux à trois langues »

Lucile est lobbyiste. Méconnu en France, ce métier trouve de réels débouchés à Bruxelles, la capitale européenne. « Notre rôle est d'expliquer aux législateurs européens (ceux qui font les lois) en quoi les textes qu'ils se préparent à voter ont un impact sur les clients que je représente. » En clair, Lucile est chargée de défendre auprès des parlementaires les intérêts des entreprises qui la contactent. « Je commence par faire un bilan de l'activité de l'entreprise et cherche à comprendre en quoi la loi qui se prépare peut affecter l'activité de mon client. Ensuite, nous décidons ensemble d'une stratégie pour convaincre le législateur de modifier tel ou tel aspect du texte. » Conférences, rapports d'experts, mais aussi communications auprès des médias, Lucile a plusieurs bottes secrètes pour parvenir à faire entendre son point de vue ! Pour autant, pas question de demander l'impossible : « Il m'est déjà arrivé de revoir à la baisse les exigences de ceux que nous représentons. Mieux vaut essayer d'obtenir des avancées raisonnables que de demander des modifications importantes que nous aurions peu de chances d'obtenir ! »
Plus d'infos : travailler pour l'Europe

ORIENTATION

Liste des conseillers en orientation
près de chez vous.

PSYCHO-TESTS

Quels métiers sont faits pour toi.

pub

DISCUTE AVEC UN
ÉTUDIANT EN LUCILE, LOBBYISTE

Maïssa

19 ans

LYCÉE SAINT-SERNIN

Ajouter un commentaire


Votre email ne sera jamais publié