Ludovic, 25 ans, appareilleur



Déménageur de l'extrême

Sa mission : déplacer du matériel. Son lieu de travail : les sous-marins. Ludovic n'exerce pas un métier banal, il est appareilleur. « Je me suis présenté pour ce poste sans vraiment savoir de quoi il s'agissait. J'ai suivi une formation théorique et pratique de 3 mois où j'ai tout appris ! » Extraire un moteur d'un local peu accessible en empruntant des circuits complexes, tout en veillant à la sécurité des personnes et en s'assurant de la préservation du matériel, cela demande une vraie technique. « Je travaille sur des pièces de 200 kilos à 5 tonnes. Il faut évaluer le centre de gravité de l'objet, le sortir avec les bons outils, le soulever de façon assurée et le livrer à bon port sans l'abîmer. » Ponts roulants, grues, chariots automoteurs... Ludovic peut aussi conduire et manœuvrer de nombreux engins roulants. Rigueur exigée, sens de l'organisation, capacité à se repérer dans l'espace et à travailler en équipe. « Il y a une bonne entente entre nous, c'est sympa ! »
Par Diane Dussud

ORIENTATION

Liste des conseillers en orientation
près de chez vous.

PSYCHO-TESTS

Quels métiers sont faits pour toi.

pub

DISCUTE AVEC UN
ÉTUDIANT EN LUDOVIC, 25 ANS, APPAREILLEUR

Claire

18 ans

ÉCOLE SUPÉRIEURE INTERNATIONALE DE SAVIGNAC

Ajouter un commentaire


Votre email ne sera jamais publié