Ludovic, 25 ans, appareilleur



Déménageur de l'extrême

Sa mission : déplacer du matériel. Son lieu de travail : les sous-marins. Ludovic n'exerce pas un métier banal, il est appareilleur. « Je me suis présenté pour ce poste sans vraiment savoir de quoi il s'agissait. J'ai suivi une formation théorique et pratique de 3 mois où j'ai tout appris ! » Extraire un moteur d'un local peu accessible en empruntant des circuits complexes, tout en veillant à la sécurité des personnes et en s'assurant de la préservation du matériel, cela demande une vraie technique. « Je travaille sur des pièces de 200 kilos à 5 tonnes. Il faut évaluer le centre de gravité de l'objet, le sortir avec les bons outils, le soulever de façon assurée et le livrer à bon port sans l'abîmer. » Ponts roulants, grues, chariots automoteurs... Ludovic peut aussi conduire et manœuvrer de nombreux engins roulants. Rigueur exigée, sens de l'organisation, capacité à se repérer dans l'espace et à travailler en équipe. « Il y a une bonne entente entre nous, c'est sympa ! »
Par Diane Dussud

ORIENTATION

Liste des conseillers en orientation
près de chez vous.

PSYCHO-TESTS

Quels métiers sont faits pour toi.

pub

DISCUTE AVEC UN
ÉTUDIANT EN LUDOVIC, 25 ANS, APPAREILLEUR

Maximilien

22 ans

ICES LA ROCHE-SUR-YON

Ajouter un commentaire


Votre email ne sera jamais publié