Magali, 27 ans, juriste en Propriété Intellectuelle



Après avoir travaillé dans un cabinet spécialisé dans le droit des marques, passionnée de recherches, Magali intègre l'INRIA. Elle participe à l'élaboration des partenariats industriels, d'opérations de transfert de technologie et à la gestion du patrimoine intellectuel de l'Institut. Témoignage.

Quel a été votre parcours ?
Après mon bac Littéraire, je n'avais pas encore de projet professionnel précis. Je me suis inscrite à la fac de droit car ce sont des études généralistes qui ouvrent de nombreuses portes. Je me suis spécialisée en 5ème année de droit. J'ai effectué un Master II en droit de la propriété intellectuelle et des nouvelles technologies. C'est un sujet qui me plaisait beaucoup !
En quoi consiste votre métier ?
Après avoir passé un concours, j'ai intégré il y a deux ans l'INRIA. Je travaille à la Direction du transfert et de l'innovation. Contrats stratégiques avec les industriels, brevets, dépôts de marques, droit du logiciel... Je m'occupe de la partie juridique des partenariats industriels, de certains contrats d'exploitation, participe à leur négociation et à la gestion du patrimoine intellectuel de l'Institut.
Avec qui travaillez-vous ?
L'INRIA dispose de 8 centres de recherche sur toute la France, chacun dispose d'un service juridique et d'un service des relations industrielles. Mais, quand il s'agit d'établir des contrats industriels où plusieurs centres sont impliqués, c'est moi qui les rédige. Je travaille à la fois avec mes collègues du siège et des centres. Mon métier est transversal.
Qu'appréciez-vous le plus dans votre métier ?
La diversité ! Contrats et négociations avec les industriels, dépôt de marques... chaque dossier est différent. J'aime travailler dans le milieu de la recherche, pour pouvoir comprendre les enjeux des dossiers, il faut que je me plonge dans cet univers et c'est passionnant ! J'apprécie aussi l'aspect négociation des contrats.
Et qu'appréciez-vous le moins ?
J'aime mon métier et je ne vois pas d'inconvénients...
Quelles qualités faut-il avoir pour être une bonne juriste ?
Il faut de la rigueur, de bonnes compétences rédactionnelles, avoir un bon relationnel et bon esprit d'équipe. Pour travailler dans un centre de recherche, il faut être curieux et avoir un certain intérêt pour les sciences.
Propos recueillis par Diane Dussud

ORIENTATION

Liste des conseillers en orientation
près de chez vous.

PSYCHO-TESTS

Quels métiers sont faits pour toi.

pub

DISCUTE AVEC UN
ÉTUDIANT EN MAGALI, 27 ANS, JURISTE EN PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE

Angèle

21 ans

IESEG SCHOOL OF MANAGEMENT, CAMPUS DE PARIS

Ajouter un commentaire


Votre email ne sera jamais publié