Maia, 31 ans, urbaniste



Les problématiques d'aménagement du territoire, c'est pour Maia une histoire de famille. Son père est architecte (spécialisé dans l'éco-conception) et son oncle est urbaniste. C'est donc tout naturellement et avec envie que Maia réalise des études dans ce domaine. Elle réalisera l'éco-quartier de La Rochelle.

Quel est votre parcours ?
Fille d'architecte, j'ai très vite été sensibilisée aux problématiques d'aménagement du territoire. Un de mes oncles a longtemps dirigé un CAUE départemental (Conseils d'Architecture, d'Urbanisme et d'Environnement). Il m'a orienté vers le métier d'urbaniste en m'initiant à l'aménagement du territoire. Après mon Deug de Géographie, j'ai intégré le CESA (Centre d'Etudes Supérieur d'Aménagement) à Tours. Une fois le diplôme en poche, j'ai été embauchée pour trois mois dans un cabinet d'urbanisme à Rochefort. Puis, après mûre réflexion, j'ai proposé à mon père de développer une branche urbanisme dans son agence d'architecture spécialisée dans l'éco-conception.
En quoi consiste votre métier ?
J'interviens, avant même l'architecte ou l'ingénieur, dans les projets importants de construction (construction d'un lotissement, d'un quartier, aménagement d'espaces publics...). Je programme et prépare le chantier. J'élabore également des documents d'urbanisme et de planification : cartes communales, Plan Local d'Urbanisme...
Qu'appréciez-vous le plus ?
C'est un métier dynamique, de terrain aux contacts des élus et de la population. J'aime aussi l'aspect créatif, le fait de participer à la politique de la ville, envisager le futur...
Et quels sont les inconvénients ?
Dans certains cas, je suis confrontée aux enjeux de pouvoir des élus, au manque de vision à long terme et aux intérêts particuliers. Tout cela va à l'encontre d'une vision d'intérêt général, de protection des territoires et des paysages.
Quelles qualités faut-il avoir pour être un bon urbaniste ?
C'est un métier qui demande beaucoup d'énergie, de diplomatie et de force de conviction.
Sur quel projet écologique travaillez-vous ?
La ville de La Rochelle a lancé un appel d'offres sur l'aménagement d'un quartier de 4,6 ha dans le quartier de Beauregard. Avec une équipe composée de paysagistes et d'architectes, j'ai élaboré un projet d'éco-quartier. Mon père s'est très vite spécialisé dans l'éco-conception. Proposer un projet qui respecte l'environnement était évident.
Le Maire a tout de suite adhéré à la démarche et nous avons remporté l'appel d'offres. C'est une belle opportunité professionnelle car j'ai envie de poursuivre dans cette voie.
Qu'est-ce qu'un éco-quartier ?
C'est un quartier qui a été conçu dans une l'optique du respect de l'environnement et des Hommes. Plusieurs paramètres sont à prendre en compte :
- La construction. Les habitations doivent consommer peu d'énergie, être fabriquées avec des matériaux naturels...
- L'urbanisme. Orienter les habitations au Sud, intégrer les voitures, gérer la distribution et le stockage de l'eau..
D'une façon générale, êtes-vous sensible à l'environnement ?
Oui ! Je suis présidente de l'association Echo-mer. L'association s'implique dans une multitude de projets environnementaux en lien avec le milieu marin et le développement durable. Nous organisons des interventions pédagogiques, des chantiers nautiques, avec une entreprise de réinsertion nous recyclons des voiles usagées afin de les transformer en sac à main, cabas... Le but de l'association est de sensibiliser la population et les élus locaux aux impacts des pollutions engendrées par l'homme.
Dans ma vie quotidienne, je me déplace principalement en vélo, je mange bio, je trie mes déchets, je me soigne essentiellement grâce aux thérapies naturelles...
Par Diane Dussud
Articles à lire sur le même thème :
L'article "L'urbanisme se met au vert"
L'interview de Stéphanie, 33 ans, responsable du développement durable au sein du service urbanisme de la ville de Strasbourg

ORIENTATION

Liste des conseillers en orientation
près de chez vous.

PSYCHO-TESTS

Quels métiers sont faits pour toi.

pub

DISCUTE AVEC UN
ÉTUDIANT EN MAIA, 31 ANS, URBANISTE

Valentin

19 ans

EPSI - CAMPUS DE MONTPELLIER

Ajouter un commentaire


Votre email ne sera jamais publié

Liste des Commentaires (1)

Asmae 31 août 2009 16:58 #1
SAlut visiteur je m'apelle Asmae je suis une teenage de 15ans j'aime bien avoir une societé personnel de technologie alors j'aime bien avoir de l'aide du personne qui savent comment m'aider sachant je parles 4 langue arabe.français anglais et nedrland et je suis assez bienne en mathematique aider moi s'il vous plait de mettre mon reve en realité merci de votre lectur bonne journée a tous