Manon Azem, comédienne



19 ans dont 14 de métier et 3 dans la peau de Dunk, le garçon manqué de la série Trop la classe !, elle est aussi la voix française d'Hermione dans Harry Potter et celle de Danielle Van De Kamp, fille de la plus stricte des Desperate Housewives.

Comment as-tu commencé à travailler à 5 ans ?
Manon Azem : Ma mère est comédienne. Pour éviter le chômage, elle a fait beaucoup de doublages, notamment de voix d'enfants qui étaient assurées par des adultes. En 1995, une loi est passée autorisant les enfants à faire du doublage. Et voilà !
Tu as lâché l'école ?
Manon Azem : Pas du tout ! J'ai même eu mon bac ! Dans la foulée, j'ai passé le casting de Trop la classe ! et depuis deux ans, c'est retour à la case collège dans cette aventure de ouf ! L'an dernier, j'ai été prise dans la classe libre du Cours Florent. Cette année, je vais tenter le conservatoire. Je me forme en même temps que je travaille. En tout cas, j'y crois dur.
L'expérience du doublage t'aide-t-elle pour jouer ?
Manon Azem : C'est clair que c'est un plus. Mon articulation a bien évolué et j'ai appris à faire porter ma voix. C'est très utile aussi pour la compréhension des textes et l'expression des émotions.
Quel métier te plairait si tu devais changer ?
Manon Azem : Bien que travaillant depuis toute petite, je sais que ça peut s'arrêter à tout moment. Je me reconvertirais dans le social. Comédienne, c'est un job très humain, c'est être tourné vers l'autre et envoyer des messages. Cela dit, rester derrière un bureau est impossible pour moi, je serais forcément sur le terrain.
Par Catherine Attia-Cannone

ORIENTATION

Liste des conseillers en orientation
près de chez vous.

PSYCHO-TESTS

Quels métiers sont faits pour toi.

pub

DISCUTE AVEC UN
ÉTUDIANT EN MANON AZEM, COMÉDIENNE

Elisa

20 ans

TÉLÉCONSEILLÈRE POUR LE SERVICE DES BOURSES AU CROUS

Ajouter un commentaire


Votre email ne sera jamais publié