Marie-Aude, 30 ans, chargée de développement d'un espace information énergie



Marie-Aude a une vie professionnelle mouvementée. Lorsqu'elle élabore un projet environnemental, c'est la révélation ! Aujourd'hui, elle s'épanouit au poste de chargée de développement d'un espace information énergie.

Quel est votre parcours professionnel ?
Je me suis longtemps cherchée : d'abord responsable d'un vidéo club, puis assistante dans un cabinet d'architectes, fleuriste et enfin responsable du pôle accueil d'un musée. En 2006, j'ai repris mes études pour valider une licence professionnelle en management de projets. Dans ce cadre, j'ai construit pour une association un projet d'adaptation à l'échelle locale d'objectifs mondiaux de réduction des gaz à effets de serre (Projet « Agenda 21 »). Ce fut une révélation ! J'avais enfin trouvé ma voie : mener à bien des projets environnementaux. Aujourd'hui, je travaille pour l'institut de l'écologie en milieu urbain (IDEMU). Je suis chargée de développement d'un espace info énergie en Seine-et-Marne, sur un territoire regroupant 4 communes.
Concrètement, en quoi consiste votre métier ?
Je noue des partenariats avec des acteurs locaux en leur proposant des animations de sensibilisation à la maîtrise de l'énergie et au développement durable. Je réalise des interventions en milieu scolaire, en centres socio-éducatifs, et en immeubles d'habitation. Enfin, je participe à des manifestations locales de type salons, foires, conférences.
Je travaille en binôme avec un conseiller information énergie technicien. Il délivre des informations sur l'habitat et conseille les particuliers sur les consommations d'énergie (chauffage, eau chaude sanitaire, usages électriques) et fait de l'accompagnement technique de projets.
Qu'appréciez-vous le plus ?
Mettre en acte des valeurs, c'est valorisant et gratifiant.
Et quels sont les inconvénients ?
Création d'outils pédagogiques et de communication, préparation d'une intervention dans une classe, montage de partenariats avec des structures sociales... je travaille sur de nombreuses choses à la fois ! Il faut être bien organisé car on peut facilement se disperser. Travailler en binôme est assez restrictif, j'aimerais avoir d'autres collaborateurs afin de mettre en place un plus grand nombre de projets.
Quel conseil donneriez-vous aux jeunes qui souhaitent travailler dans l'environnement ?
Il y a de nombreuses filières. C'est un domaine très vaste où l'on peut être amené à travailler en tant que paysagiste, garde forestier, ingénieur chercheur, communicant... Il faut bien cibler ce que l'on veut faire.
Quelles bonnes résolutions souhaiteriez-vous que les jeunes adoptent en 2009 ?
J'aimerais qu'ils fassent des efforts sur leurs modes de déplacement. Ce n'est pas parce qu'on ne possède pas de véhicule qu'on ne peut pas faire des efforts pour contribuer à la réduction des gaz à effets de serre. Par exemple, ils peuvent privilégier la marche à pied ou le vélo, plutôt que des transports polluants. Ils peuvent aussi organiser un covoiturage pour se rendre à une activité ou une fête plutôt que de s'y faire emmener en voiture chacun de leur côté.
Autre point, j'aimerais qu'en 2009 les jeunes réfléchissent davantage à leur mode de consommation et notamment qu'ils prennent conscience de l'origine des produits qu'ils achètent. Acheter une écharpe fabriquée en Chine ou manger en plein hiver des cerises venues du Chili a de nombreuses conséquences écologiques et sociales.
Propos recueillis par Diane Dussud, interview réalisée dans le cadre de notre partenariat avec l'ADEME
Consulte les 10 bonnes résolutions 2009 pour une année plus écologique
Découvre l'interview de Florence, 38 ans, chargée de la communication grand public à l'ADEME

ORIENTATION

Liste des conseillers en orientation
près de chez vous.

PSYCHO-TESTS

Quels métiers sont faits pour toi.

pub

DISCUTE AVEC UN
ÉTUDIANT EN MARIE-AUDE, 30 ANS, CHARGÉE DE DÉVELOPPEMENT D'UN ESPACE INFORMATION ÉNERGIE

Mégane

19 ans

LYCÉE JEAN-MOULIN ALBERTVILLE

Ajouter un commentaire


Votre email ne sera jamais publié

Liste des Commentaires (0)