Marine, 21 ans, MC en soudage



Marine, soudeuse, fait partie de l'Equipe de France des Métiers. En septembre prochain, elle tentera de remporter la médaille d'or de sa catégorie, aux Olympiades des Métiers, au Canada.

Quel est ton parcours scolaire ?
Une fois mon BEPA Services à la personne (brevet d'études professionnelles agricoles) et mon BAFA (brevet d'aptitude aux fonctions d'animateur) en poche, j'ai commencé un bac professionnel Services en milieu rural que j'ai abandonné au bout de quelques mois. Cela ne me convenait pas. Après réflexion, j'ai opté pour une mention complémentaire en soudage en contrat de professionnalisation (1 an).
Comment t'es venue l'idée de devenir soudeuse ? Pourquoi ?
J'ai toujours aimé bricoler avec mes copains. Et puis, mon père, qui est décédé, avait une entreprise de soudage que mon oncle a reprise. Donc, je baignais dans ce milieu.
Tu évolues dans un milieu masculin. Comment fais-tu face aux préjugés ?
Je n'ai jamais eu de soucis à ce sujet-là. En règle générale, je m'intègre plutôt bien en entreprise. Et j'ai l'habitude d'être avec des garçons, donc ça va. C'est vrai qu'au début, ce n'était pas évident... surtout quand les ouvriers ont vu la nièce du patron débarquer dans l'entreprise. Mais bon après, tout s'est bien passé.
Pourquoi as-tu décidé de participer aux Olympiades des métiers ?
Par hasard, c'est mon prof du lycée qui m'en a parlé. Je voulais tester mes limites, voir jusqu'où je réussirai à aller. Je ne m'attendais pas à remporter la médaille d'or nationale !
Comment te prépares-tu pour les Olympiades ?
J'ai eu deux semaines de préparation physique et mentale, à Paris et à Saint-Raphaël. Mon prof de lycée et mon expert métier me coachent. Je m'entraîne régulièrement et j'ai repris des cours d'anglais pour me préparer aux épreuves de Calgary car les instructions seront données en anglais.
Envisages-tu de participer à d'autres compétitions ? Tes projets ?
D'autres compétitions ? Pourquoi pas plus tard. J'aimerais évoluer dans le métier et puis, pourquoi pas, enseigner. J'ai reçu une proposition d'embauche de l'Institut de Soudure de Paris en tant que formatrice. Je n'ai pas encore accepté, je réfléchis.
Par Mayda Bakri

ORIENTATION

Liste des conseillers en orientation
près de chez vous.

PSYCHO-TESTS

Quels métiers sont faits pour toi.

pub

DISCUTE AVEC UN
ÉTUDIANT EN MARINE, 21 ANS, MC EN SOUDAGE

Elma

26 ans

École

SERVICE CIVIQUE, ATTACHÉE DE PRODUCTION DANS UNE COMPAGNIE DE DANSE

Domaine

INGÉNIEUR

Ajouter un commentaire


Votre email ne sera jamais publié