Max, 40 ans, animateur radio



Depuis 1990, Max anime des émissions de radio, sa grande passion. Depuis 1999, il anime - ponctuellement - des émissions de TV. L'une des voix les plus connues des ondes radio, se confie à Imagine ton futur.

Peux-tu nous parler de tes émissions TV ?
Max : Depuis janvier 2010, du lundi au vendredi de 20h à minuit, j'anime l'émission 100% Talk Sport « Ca fait le buzz » sur 10 Radio, une radio spécialisée dans l'information sportive qui appartient au réseau des radios numériques Goom Radio. Nous avons un million d'auditeurs par mois, un chiffre honorable. Le sport c'est une passion, j'adore ça ! D'ailleurs, j'ai participé au lancement d'Europe 1 Sport.
Tu donnes des cours au STUDEC TV, pourquoi cette démarche ? Qu'enseignes-tu ? Qu'est-ce que cela vous apporte ?
Max : Le Studec TV enseigne tous les métiers de l'audiovisuel, que ce soit
réalisateur, monteur, cadreur et bien sûr animateur... Pour ma part, j'enseignais déjà dans le pôle radio, depuis deux ans. Pour l'année scolaire 2009-2010, je donne également des cours en TV. J'avais emmagasiné de nombreuses connaissances et je prends plaisir à transmettre mon savoir-faire. C'est une démarche gratifiante, que je n'aurais pas voulu tenter il y a, encore, quelques années. Depuis, je suis devenu père et j'ai envie de bonifier mon savoir. D'ailleurs, avant je refusais les postes à responsabilités et maintenant je me dis « pourquoi pas ? » encadrer une équipe. J'ai mûri.
Flash-back. Te souviens-tu de tes débuts à la radio ?
Max : C'était au début des années 90, le contexte a beaucoup changé depuis. Il y avait moins de jeunes qui voulaient devenir animateur radio, on donnait plus facilement une chance aux débutants, c'était un milieu moins fermé qu'actuellement... Et puis, j'ai rencontré les bonnes personnes au bon moment. Mais, aujourd'hui, je forme régulièrement des stagiaires. J'essaie de leur mettre le pied à l'étrier.
Pourquoi es-tu venu à la télévision ?
Max : Là encore, c'est arrivé grâce à des rencontres. J'ai eu la chance de connaître des personnes, qui ont rapidement gravi les échelons (notamment à M6) et qui, pour certaines, sont devenues des amis. Et puis un jour, elles sont venues me voir pour me proposer d'animer des émissions TV. J'ai tout de suite accepté ce challenge.
Quelles sont les différences et les similitudes entre animateur TV et animateur radio ?
Max : En fait, il y a très peu de ressemblances. En télé, il faut aller plus vite et dés que tu veux mettre quelque chose en place, c'est compliqué car cela implique une lourde logistique... C'est une machine plus complexe et qui nécessite plus de moyens que la radio où tout est plus simple. Du coup, en radio, il y a une plus grande liberté. En fait, ce sont deux mondes à part.
Te souviens-tu de tes années lycées ? Quel « genre » d'élève étais-tu ?
Max : J'étais déconneur : celui qui fait rire ces camarades, qui fait des blagues dés qu'un professeur tournait le dos... Mais c'était « gentillé », bon-enfant. Pas comme maintenant. J'ai eu la chance que mes parents acceptent un deal : arrêter mes études à 17 ans pour me donner une année pour percer en radio. Si ça ne marchait pas, je reprenais mes études et passais le bac. Par chance, j'ai débarqué sur Fun Radio en 1988 d'abord comme simple standardiste, puis je suis devenu l'assistant de Bill Codbar. En 1990, j'ai commencé à animer ma propre émission : Fun Live.
Un conseil aux jeunes qui souhaitent faire carrière dans la radio ? ou dans la télé ?
Max : Il ne faut pas vouloir devenir animateur radio ou TV pour la célébrité. C'est une très mauvaise motivation. Il faut être passionné et ne pas hésiter à enchaîner les stages, mêmes non rémunérés. Il ne faut pas brûler les étapes, certains de mes stagiaires pensent qu'en deux mois, ils ont tous appris du métier et ne comprennent pas qu'on leur propose encore des stages et pas de CDI ! Mais, cela ne fonctionne pas comme ça. Il faut persévérer et cumuler les expériences.
Propos recueillis par Diane Dussud

ORIENTATION

Liste des conseillers en orientation
près de chez vous.

PSYCHO-TESTS

Quels métiers sont faits pour toi.

pub

DISCUTE AVEC UN
ÉTUDIANT EN MAX, 40 ANS, ANIMATEUR RADIO

Elodie

22 ans

ECOLE DE SAGES-FEMMES DE NANTES

Ajouter un commentaire


Votre email ne sera jamais publié

Liste des Commentaires (0)