Météorologue



Le météorologue n'est pas le présentateur qui fait la pluie et du beau temps à la télé. C'est un scientifique qui étudie et analyse les phénomènes atmosphériques (pressions, vents, températures, etc.) afin d'établir des prévisions.
Il y a les observateurs, techniciens supérieurs, qui travaillent dans une station météo et qui se chargent de transmettre les données aux ingénieurs des travaux qui les analysent. Quand aux ingénieurs de la météorologie, il font de la recherche ou dirige des services.
Une fois les informations traitées, elle sont diffusées au grand public.
Les météorologues sont des fonctionnaires de Météo France qui en compte environ 3 000.
C'est un métier qui offre des débouchés à tous les niveaux de formation mais en nombre limité.
Ses qualités : fin observateur, synthétique, précis, indépendant, autonome, bonne condition physique

Formation

Pour devenir météorologue (technicien, ingénieur des travaux ou ingénieur de la météorologie), c'est simple, une seule école te permet d'y accéder : l'Ecole Nationale de la Météorologie (ENM). La sélection au concours est rude, seule une quarantaine d'étudiants sont recrutés chaque année. Une fois reçu, tu es fonctionnaire, donc rémunéré pendant ta formation. Formation de 2 ans pour les techniciens et les ingénieurs de la météorologie, et de 3 ans pour les ingénieurs des travaux.
Pour un technicien supérieur :
Bac S ou STI, option génie électronique et même jusqu'à un DUT.
Pour un ingénieur des travaux :
Bac S
+ Master de physique, option météorologie (à Toulouse, Paris, Toulon, Clermont-Ferrand, Saint-Denis de la Réunion)
ou
Bac S
+ Concours groupé de la fonction publique après une prépa (MP, PC et CSI).
Pour un ingénieur de météorologie :
Bac S
+ Polytechnique, des Ecoles normales supérieures, ou l'Institut national agronomique.
Les ingénieurs ou titulaires d'une maîtrise de sciences peuvent aussi se présenter au concours.

Combien

Un technicien supérieur débutant gagne 1 300 euros, un confirmé 2 700 euros.
Un ingénieur des travaux débutant gagne 1 900 euros, un confirmé 4 200 euros.
Un ingénieur de la météorologie débutant gagne 2 600 euros, un confirmé 6 000 euros.

Site Web

www.enm.meteo.fr


Rechercher une formation

Toutes les universités, écoles, IUT à découvrir en quelques choix

 

TROUVEZ

un conseiller

en orientation

LES DERNIERS COMMENTAIRES

  • Mais arrêtez de nous faire croire n'importe quoi!!! Il n'y a aucun déboucher en Europe dans le design automobile! Les écoles sont extrêmement chère...
    par HEB le 08/07/15 13:01 sur Fabrice, 31 ans, designer automobile chez Renault
  • Suivant la région où vous êtes, vous pouvez passer soit l'epreuve pro, soit de l'eco-droit, soit des maths, et un autre oral sur du français, de l'...
    par sam le 08/07/15 02:01 sur L'oral de rattrapage du Bac Pro : mode d'emploi !
  • Bonjour je suis en formation a synergie je voudrez faire blombier j'ai fait mon première stage est j'ai adoré ce métier je voulez savoir si vou...
    par Sall mohamed le 04/07/15 17:20 sur Pierre, 47 ans, plombier-chauffagiste
  • Bonjour, je cherche à contacter d'autres psychomotriciens travaillant en neurologie afin de construire une formation pour les professionnels de ce ...
    par Besmond - Saison le 01/07/15 21:00 sur Claire, 25 ans, psychomotricienne
  • Quelques conseils supplementaires pour préparer l'oral de français/histoire : http://lettreshistoiregeo.blogspot.fr/2015/07/terminale-bac-pro-lepre...
    par M.Rolland le 01/07/15 17:43 sur L'oral de rattrapage du Bac Pro : mode d'emploi !

Ajouter un commentaire


Votre email ne sera jamais publié

Liste des Commentaires (2)

okay 26 février 2014 14:44 #1
je suis actuellement dans le monde du commerce , bac + 2 mais ma passion c'est la météo. devenir météorologue est ma vocation, y a t'il un cursus envisageable pour moi ?
abricot 5 janvier 2014 16:18 #2
bonjour,
est il possible de faire un autre parcourt de formation pour devenir ingenieur météorologue. Comme passer par l'universite avec un doctorat ou un master d'ingenierie fluides?
abricot