Namfone, 20 ans, licence de Musique et Musicologie (1e année)



Quel a été ton parcours scolaire avant d'intégrer ta formation actuelle ?
J'étais dans un lycée expérimental dans l'Île d'Oléron. J'ai fait une seconde générale, puis une 1ère Scientifique. J'ai intégré finalement une 1ère Littéraire parce que la 1ère S étais trop difficile pour moi. J'ai ensuite passé le bac Littéraire avec Anglais en spécialité et Arts Plastiques en option facultative.
Quel est l'intitulé exact de ta formation ? En quelle année es-tu ?
Je suis en 1ère année de licence de Musique et Musicologie à l'Université François Rabelais de Tours.
Pourquoi as-tu choisi cette formation ?
J'ai choisi cette filière parce que je baignais dans la musique depuis petite. J'ai fait 6 ans de violon, 6 ans de clarinette (2ème cycle du conservatoire) en école de musique communale soit 12 années de pratique musicale avec toutefois un niveau plus avancé en formation musicale (fin 2nd cycle du conservatoire).
Je n'ai pas un bon niveau en instrument parce que j'ai des difficultés de coordination en raison de ma maladie génétique (dysplasie septo-optique) qui rend plus lent mon apprentissage de la coordination des mouvements, la maîtrise de mes gestes.
De plus, j'ai dû régler tôt mes problèmes hormonaux assez nombreux. Cela ne m'a pas empêché de choisir ma voie. Comme je n'aime pas étudier les textes littéraires (j'ai du mal à comprendre et écrire une histoire), faire des expériences scientifiques (même si j'aime bien les livres scientifiques), encore moins le droit, je n'avais guère le choix. La musique est devenue de plus en plus importante pour moi et j'ai eu envie de l'étudier non sous sa forme pratique traditionnelle au conservatoire mais sous son aspect historique, littéraire, artistique, théorique.
Quels sont les plus et les moins de ta formation ?
C'est une formation faisant appel à des connaissances de diverses sciences au carrefour des études scientifiques (physique du son, biologie musicale, mathématiques appliquées à l'harmonie, informatique), littéraires (histoire de la musique dans les arts, littérature musicale, psychologie). C'est une filière vaste mais elle est assez spécialisée parce qu'il faut être musicien avant d'être musicologue autrement dit, il faut avoir un contact quotidien avec la musique pratique, savoir lire une partition dès le départ, avoir une oreille bien formée, pratiquer un instrument. A l'université de Tours, la théorie (analyse de partition, commentaire d'écoute, recherche en musicographie est sans cesse liée à une pratique (piano, chant, orchestre).
Quelles matières étudies-tu ? Quelles sont tes « préférées » et pourquoi ?
On étudie la théorie musicale, l'histoire de la musique, on apprend à analyser une partition, à avoir une approche historico-culturelle de la musique rien qu'en écoutant des oeuvres classiques de la 5ème Symphonie de Bethoveen à la Symphonie Fantastique de Berlioz en passant par les Quatre saisons de Vivaldi ou des chansons populaires contemporaines (Tonight dans West Side Story, Lawrence d'Arabie dans un film du même nom, L'aigle Noir de Barbara). On prend des cours de chant, de piano et il est fortement conseillé de suivre des cours au conservatoire ou en école de musique.
A quels diplômes et métiers préparent ta formation ?
La formation mène aux métiers de l'enseignement (professeur de musique en collège ou lycée, musicien intervenant, professeur de conservatoire, maître de conférence à l'université), de la recherche dans les sciences de l'homme et des civilisations (enseignant-chercheur, pédagogue musical, conférencier) mais aussi aux métiers de la culture (vendeur dans un magasin de disques, bibliothécaire spécialisée, musicien intervenant dans les écoles, théoricien). Souvent on peut prendre en complément une formation en histoire de l'art, en littéraire, en arts du spectacle.
As-tu déjà des contacts réguliers avec le monde professionnel ?
Non, je n'ai pas encore eu de contacts réguliers avec le monde professionnel.
A quel métier te destines-tu ? Pourquoi ?
Je me pencherais plus sur musicien intervenant dans la police judiciaire pour la jeunesse.
Es-tu membre d'une association ? Si oui, laquelle et quel y est ton rôle ? :
Je suis membre de l'association des Choeurs Universitaires de Tours (CHUT). Je suis agent technique c'est-à-dire que je gère tout ce qui est mise en scène de la musique. Je suis aussi cyber-actrice dans Playing for Change et dans Virtual Choir d'Eric Whitacre.
Namfone, 20 ans, vivant à Saint Pierre d'Oléron, a répondu le 13/11/11 au questionnaire en ligne Etudiants, témoignez ! Toi aussi, partage ton expérience !

ORIENTATION

Liste des conseillers en orientation
près de chez vous.

PSYCHO-TESTS

Quels métiers sont faits pour toi.

pub

DISCUTE AVEC UN
ÉTUDIANT EN NAMFONE, 20 ANS, LICENCE DE MUSIQUE ET MUSICOLOGIE (1E ANNÉE)

Maelle

22 ans

EM STRASBOURG BUSINESS SCHOOL (STRASBOURG)

Ajouter un commentaire


Votre email ne sera jamais publié