Nano, 46 ans, responsable d'une société de location de loges mobiles



« Ceux qui veulent faire 35 heures ne seront pas heureux dans le cinéma ! »

Nano est responsable d'une entreprise de location de loges mobiles. Il les propose pour les tournages de films et de publicités. Ses camions sont super équipés : lave-linges, casques de séchage, toilettes, cantines...
Tu travailles dans les coulisses du cinéma. Comment as-tu atterri là ?
Nano : Je suis arrivé dans le monde cinéma un peu par hasard. Je travaillais dans une société de courtage. Quand la boîte a fermé, j'ai écouté les conseils d'un ami d'enfance qui m'a introduit dans l'univers du cinéma. J'ai quitté mes costars et enfilé mes baskets. Je ne le regrette pas du tout !
En quoi consiste ton métier ?
Nano : Avant un tournage, je repère les lieux avec le régisseur et l'équipe. Mon rôle est de vérifier qu'il y a tout ce qu'il faut pour alimenter les camions en eau et en électricité. Et une fois sur le tournage, je veille à ce que tout le monde ait ce qu'il lui faut pour travailler. Maquilleurs, coiffeurs, cuisiniers, comédiens, techniciens son et lumière... Il y a beaucoup de métiers qui se croisent sur un plateau. Mon devoir est d'être à l'heure, et même, à l'avance ! Quand tout le monde arrive, il faut que notre matériel soit prêt, propre et chaud en hiver.
As-tu beaucoup de demandes ?
Nano : Il n'y a pas beaucoup de concurrence et les contrats se font souvent par relations : quand une expérience a plu, les réalisateurs et les régisseurs demandent à retravailler avec nous. Le boulot ne manque pas. Mais il faut rester vigilent, nous devons nous tenir au courant de ce qui se fait pour garder notre place de leader sur ce marché. Les camions sont de plus en plus sophistiqués et les comédiens de plus en plus exigeants. Si nous voulons rester performants, il faut que nous continuions à investir.
Qu'est-ce qui te plaît dans ton métier ?
Nano : Mon travail est stressant car des sommes importantes sont dépensées sur un tournage. Les comédiens et les techniciens sont aussi sous pression. Et mon stress à moi, c'est d'être à l'heure. Je ne dois pas décevoir, la réputation de mon entreprise en dépend.
Ce qui me plaît en revanche, c'est le côté ludique. Il y a ceux qui travaillent face à la caméra et ceux qui oeuvrent minutieusement derrière. Il m'est déjà arrivé de travailler avec de grandes personnalités. La relation que j'entretiens avec eux est particulière. C'est moi qui nettoie leur loge, je connais les petits plus qui leur font plaisir. Je suis aux petits soins avec eux alors souvent une relation de complicité se crée.
Quelles sont les qualités requises pour exercer ton métier ?
Nano : Je dirai la bonne humeur, l'enthousiasme, l'amabilité, la ponctualité, la discrétion. Je suis prestataire de service, c'est à moi d'assurer le confort des acteurs. Mais quelques soient les ambitions des lecteurs d'Imagine ton futur, je leur conseille de trouver un métier qui leur plaît pour qu'ils se lèvent chaque matin avec la banane !
Quelles sont tes aspirations pour les années à venir ?
Nano : Bien sûr, j'aimerais augmenter le nombre de camions et gagner une notoriété internationale. Mais sur un plan tout à fait personnel, je suis satisfait de ma condition.
(© DR)

ORIENTATION

Liste des conseillers en orientation
près de chez vous.

PSYCHO-TESTS

Quels métiers sont faits pour toi.

pub

DISCUTE AVEC UN
ÉTUDIANT EN NANO, 46 ANS, RESPONSABLE D'UNE SOCIÉTÉ DE LOCATION DE LOGES MOBILES

Manon

19 ans

UNIVERSITÉ JEAN MOULIN - LYON 3

Ajouter un commentaire


Votre email ne sera jamais publié

Liste des Commentaires (2)

mohamed 17 décembre 2010 23:09 #1
bonjour je me nomme je suis dans une formation en management et communication des entreprises culturelles . je veux être professionnel en régie générale ( musique , cinéma , danse , théâtre ) , je demande un stage de deux mois dans une boite quelconque . je serai disponible en début du mois de février , pour toutes informations complémentaires veuillez me contacter par mail
Jean Baptiste 5 juillet 2010 12:12 #2
Bonjour, je me présente, Jean-Baptiste Bassaler, nous proposons depuis bientot 2 ans des cantines sur long métrage et téléfilms, nous sommes l'entreprise l'atelier du traiteur, nous avons creer notre entreprise il y a 5 ans, notre activité principale étant l'organisation de récèptions. Nous sommes également rentré un peu par hasard dans le monde du cinéma, j'ai dépanné une boite de prod lors d'un film en région, leur cantine leur ayant fait faux bon 3 Semaine avant le début du tournage, le régisseur générale m'a demandé d'assurer la prestation. Il s'est avéré que nos prestations étaient de qualité, et, nous sommes tombé sous le charme de l'experience humaine vécue pendant ces 6 semaines. Nous avons depuis travaillé sur 5 autres long métrages et prenons toujour autant de plaisir. Jean Baptsite, l'atelier du traiteur