Nicolas, 30 ans, ingénieur du son



Oreille musicale et technique

Nicolas intègre l'univers du spectacle par la petite porte. « Ma mère travaillait dans un théâtre, j'y ai décroché un job étudiant. J'aidais les éclairagistes, le machiniste... Cet univers m'a tout de suite plu ! » En parallèle, il étudie l'électronique. Une fois diplômé, Nicolas décroche un emploi dans une société de production : il réalise la maintenance du matériel de prise de son. Il y fait une rencontre déterminante : « Une personne m'a proposé un poste d'ingénieur du son dans un music-hall ». Nicolas devient intermittent du spectacle. De fil en aiguille, il se crée un réseau de connaissances, essentiel pour travailler dans le milieu. Il collabore à des spectacles musicaux, de magie, pour enfants, mais aussi à des mariages, des concerts... « Il y a plus de travail dans l'événementiel. En période de creux, cela dépanne bien ! » Depuis septembre, Nicolas s'occupe du son de la comédie musicale Le Roi Lion. « Je suis derrière une console : j'envoie la musique au bon moment, règle le volume et les tonalités de la musique, ouvre et ferme les micros des chanteurs... Il faut être attentif et réactif ! »
Par Diane Dussud

ORIENTATION

Liste des conseillers en orientation
près de chez vous.

PSYCHO-TESTS

Quels métiers sont faits pour toi.

pub

DISCUTE AVEC UN
ÉTUDIANT EN NICOLAS, 30 ANS, INGÉNIEUR DU SON

Celia

23 ans

UNIVERSITÉ PARIS SUD - PARIS 11

Ajouter un commentaire


Votre email ne sera jamais publié

Liste des Commentaires (1)

el hadj 19 juin 2010 02:22 #1
salut mon reve c d'etre ingenieur du son je s8 un jeune senegalé etudiant en DTS (réseau maintenance electronigue) je veux des conseils