Océane, 18 ans, apprentie en BP fleuriste



Pourquoi as-tu choisi la voie de l'apprentissage ?
J'ai d'abord fait une année de CAP en lycée professionnel, et mes parents ont souhaité que j'effectue ma 2e année en apprentissage.
Quel est l'intitulé exact de ta formation ? Où la suis-tu ? En quelle année es-tu ?
Brevet professionnel de fleuriste. Je la suis au Cfa interpro de la Marne (Châlons en Champage). Je suis en 1ère année.
Quels sont les plus et les moins de ta formation ?
C'est un métier qui bouge tout le temps, on ne fait jamais les mêmes compositions, et nous avons beaucoup de variétés de fleurs différentes, c'est très varié !
Ce qui est moins agréable ce sont les horaires, on travaille beaucoup plus pendant les fêtes et les jours fériés. Et puis c'est un métier difficile car on est toujours debout, dans le froid, etc.
Quelles matières étudies-tu à l'école ? Quelles sont tes « préférées » ?
Nous avons de la pratique, de la botanique, de la technologie, de l'art appliqué, de la vente, du commerce, de la gestion, de l'économie, de l'ouverture sur le monde (équivalent au français) et de l'informatique.
J'aime beaucoup la pratique, car on apprend toujours de nouvelles choses, on ne s'ennuie jamais, la botanique est très intéressante, et c'est important de connaître notre matière première : la fleur.
Dans quelle entreprise fais-tu ton apprentissage ?
Je fais mon apprentissage à Chaumont (52) dans l'entreprise Art Floral.
Peux-tu décrire une journée type en entreprise ?
Dans une journée normale, en arrivant nous sortons toutes les plantes à l'extérieur du magasin, sur la devanture pour montrer que l'on est ouvert. Ensuite nous vérifions chaque composition et bouquet puis les fleurs coupées, pour voir si il n'y a rien de fané. On jette aussi un coup d'oeil aux plantes pour vérifier qu'elles ne manquent pas d'eau. Ensuite on regarde s'il y a des commandes à faire, si oui nous les effectuons. Après si il y a besoin, on crée des compositions pour la vente. Quand nous avons des fournisseurs (mardi matin, mercredi et vendredi) nous prenons soin de recouper toutes les tiges, et de mettre chaque variété de fleurs en vases, préalablement nettoyées. Nous fixons les prix, puis nous les disposons sur les vases et les pots. A la fermeture, on fait le bilan de la journée, on vérifie de n'avoir rien oublié, on prévoit le travail pour le lendemain et on nettoie le magasin.
Quelles sont les poursuites d'études envisageables après ta formation ?
Après le brevet professionnel, il y a la possibilité de poursuivre en BM (brevet de maîtrise), ou alors en BTM (brevet technique de maîtrise).
A quel métier te destines-tu ? Pourquoi ?
J'aimerais être fleuriste, ou pourquoi pas professeur d'art floral. Car c'est un métier qui me plaît beaucoup, qui bouge tout le temps, et ou l'on est toujours en contact avec les gens. J'aimerais être prof un jour, pour faire partager ma passion, et apprendre mon métier aux générations futures.
Océane, 18 ans, à Chaumont a répondu le 11/06/10 au questionnaire en ligne, Apprentis, témoignez !

ORIENTATION

Liste des conseillers en orientation
près de chez vous.

PSYCHO-TESTS

Quels métiers sont faits pour toi.

pub

DISCUTE AVEC UN
ÉTUDIANT EN OCÉANE, 18 ANS, APPRENTIE EN BP FLEURISTE

Emilie

21 ans

UNIVERSITÉ MONTPELLIER SCIENCES ET TECHNIQUES - MONTPELLIER 2

Ajouter un commentaire


Votre email ne sera jamais publié