Mon enfant n'arrive pas à réviser seul son Brevet des Collèges

Réponse:

Voici une constatation qui empoisonne le quotidien de nombreux jeunes de cet âge.

La date de l’examen approche inexorablement, et votre enfant se sent impuissant à prendre ses révisions en main. Cette situation génère alors un stress personnel et familial…qui le freine à son tour. Il est donc essentiel de sortir de ce cercle infernal.

Comment ?

Je propose tout d’abord de réfléchir à la signification de cette phrase, et de choisir dans la liste qui suit, l’affirmation qui correspond le plus à la situation de votre enfant:

  1. « Il ne sait pas quoi et comment réviser » 
  2. « Il remet toujours ses révisions au lendemain »
  3. « Il ne sait pas pourquoi il révise » 

« Il ne sait pas quoi et comment réviser » 

Votre enfant manque visiblement d’une aide méthodologique, qu'il peut obtenir par plusieurs moyens :

En interrogeant tout d’abord des adultes, à commencer par les professeurs des matières qui lui posent le plus de problèmes… Leurs conseils seront précieux.

Il peut également aborder le sujet avec ses camarades de classe qui lui paraissent le plus à l’aise dans leurs révisions. Il peut les questionner sur leurs « bonnes pratiques », c'est-à-dire sur les méthodes qui fonctionnent avec succès pour eux. Elles ne lui conviendront pas toutes forcément, mais il a de fortes chances de trouver quelque chose qui puisse l’aider, comme:

  • établir le planning détaillé de ses révisions sans oublier les moments de détente,
  • travailler à heures régulières dans une ambiance sereine
  • effectuer certaines révisions en groupe afin d’échanger avec ses camarades
  • établir des fiches par matière
  • ne pas hésiter à acheter des annales …

« Il remet toujours ses révisions au lendemain »

Il se peut que votre enfant ressente une forme d’anxiété, liée par exemple à la peur de l’échec, et qui l’empêche de se mettre en action.

Je propose alors de fixer des petits objectifs quotidiens, qui, mis bout à bout, le mèneront à la réalisation de son objectif. Par exemple, réviser une fiche de chaque matière par jour.

« Il ne sait pas pourquoi il révise » 

Si, néanmoins, votre enfant n’arrive toujours pas à réviser seul son examen, peut-être est-ce en fait un problème de motivation, dû à l’absence d’un objectif clair et réaliste qui donne du sens à ses études.

Il est encore jeune, et personne n’attend de lui qu'il choisisse dès à présent le métier auquel il se destine à terme. Il peut cependant réfléchir aux univers professionnels qui l’intéressent, aux parcours scolaires qui l’interpellent … Cette démarche est d’autant plus importante qu’elle lui permettra également de choisir une bonne orientation en fin de seconde.

 

Enfin, il se peut que votre enfant n’arrive pas à mener seul cette réflexion, et qu'il éprouve un besoin d’accompagnement. Je lui conseille alors de faire appel à un coach scolaire. Celui-ci pourra l’aider à retrouver cette motivation indispensable, et l’accompagnera s'il le souhaite, dans la clarification de son projet et le suivi de ses méthodes de travail.

Vous souhaitez une réponse plus personnalisée ? Renseignez les champs ci-dessous pour être mis en rapport avec l'expert en orientation scolaire le plus proche de chez vous

Réponse personalisée :

Obtenir une réponse personnalisée

Vous souhaitez une réponse plus personnalisée ? Renseignez les champs ci-dessous pour être mis en rapport avec l'expert en orientation scolaire le plus proche de chez vous