Qu’est-ce que la formation en alternance ? Comment la choisir ?

Réponse:

La formation en alternance connait aujourd’hui un succès croissant, auprès des lycéens et des étudiants, comme auprès des entreprises.

En effet, cette formule, qui permet aux jeunes d’ « apprendre le métier à l’école et dans l’entreprise » constitue un excellent tremplin pour l’insertion professionnelle, 70% des jeunes apprentis étant recrutés par l’entreprise d’accueil à l’issue de leur formation. Alors que 600 000 jeunes font actuellement partie de ce dispositif, le gouvernement s’est fixé un objectif à terme de 1 200 000 apprentis.

De quoi s’agit-il ?

Avant toute chose, il est important de préciser que le choix de l’alternance doit être mûrement réfléchi. Cette démarche, constituée de 3 étapes majeures, nécessite en effet un investissement personnel important.

Choisir une formation

Tous les niveaux, ainsi que de nombreux domaines de formation sont accessibles : nouvelles technologies, bâtiment, mécanique, environnement, mais aussi commerce et gestion, santé…. Comme pour tout choix d’orientation, il faut commencer par identifier le métier ou le secteur d’activité dans lequel le jeune souhaiterait exercer, puis la formation nécessaire à la réussite de cet objectif.
Ne pas hésiter à participer aux Journées Portes Ouvertes des différents établissements : Centre de Formation des Apprentis (CFA), universités, lycées professionnels, certaines écoles d’ingénieurs ou de commerce. Il Il est possible de se faire conseiller par des professionnels.

Choisir un contrat d’alternance

Deuxième étape importante, déterminez le contrat qui correspond à l'étudiant. Il a le choix entre le contrat d’apprentissage, et le contrat de professionnalisation.

Le contrat d’apprentissage est un CDD qui s’adresse aux jeunes de 16 à 25 ans ayant pour objectif de poursuivre une formation. Les cours sont gratuits, financés par la Région et l’entreprise qui vous accueille.
Celle-ci vous rémunère selon un barème compris entre 25% et 78% du SMIC, selon votre âge et votre année d’étude.
Le rythme de travail est assez lourd, puisque vous alternez par exemple 2 jours à l’école avec 3 jours en entreprise. Une grande rigueur de travail s’impose donc.

Le contrat de professionnalisation a pour objectif de favoriser une insertion rapide sur le marché du travail. Ce CDD de durée courte (6 ou 12 mois, rarement 24) concerne un public plus large : jeunes de moins de 26 ans sans qualification, demandeurs d’emploi, salariés aux qualifications inadaptées. Dans le cadre de ce dispositif, les alternants suivent environ 3 jours par mois d’une formation adaptée aux besoins de l’entreprise d’accueil. Celle-ci les rémunère entre 55% et 80% du SMIC selon l’âge.

Quand et comment trouver son entreprise d’accueil ?

La recherche d’une entreprise d’accueil s’apparente fortement à celle d’un emploi classique, et demande un gros travail préalable : création de CV, lettre de motivation, préparation à l’entretien... Ajoutez à cela le fait que la mission ne doit pas commencer plus de 3 mois avant le début des cours, ni plus de trois mois après... Pour une rentrée en septembre, le bon timing est donc de constituer son dossier dès le mois de février, puis de contacter les entreprises dès les mois de mars/avril. Pôle Emploi, organismes spécialisés, sites emplois, sans oublier le réseau, permettront de constituer un vivier d’employeurs potentiels.

A savoir : on compte environ 3 candidats pour une offre de contrat en alternance.

Vous souhaitez une réponse plus personnalisée ? Renseignez les champs ci-dessous pour être mis en rapport avec l'expert en orientation scolaire le plus proche de chez vous

Réponse personalisée :

Obtenir une réponse personnalisée

Vous souhaitez une réponse plus personnalisée ? Renseignez les champs ci-dessous pour être mis en rapport avec l'expert en orientation scolaire le plus proche de chez vous