Partir étudier aux Etats-Unis



Beaucoup d'étudiants rêvent de partir étudier aux Etats-Unis. Chaque année, près de 8 000 étudiants français s'y installent pour étudier. Mais, les démarches sont longues et le séjour couteux. Nos conseils.

Qualité, diversité et souplesse du système éducatif, campus ultra moderne, universités renommées… les raisons de partir étudier aux Etats-Unis sont nombreuses. Mais attention, une excellente préparation, un dossier parfaitement réalisé et un compte en banque bien rempli est impératif ! 

Alors que les grandes écoles de commerce ou Sciences Po possèdent des systèmes d’échange d’étudiants bien rodés, c’est loin d’être le cas dans les écoles d’ingénieurs et universités. Vous devrez donc vous préparer longtemps à l’avance : au minium un an avant votre départ.

Un système d’études différent

Il existe plus de 4 000 établissements d’enseignements supérieurs aux Etats-Unis. Les établissements qui délivrent des diplômes peut porter des noms différents : College, University ou bien Institute.

Les Américains n’ont pas adopté le système européen LMD. Les universités délivrent d’abord un diplôme qui dure 4 ans après la fin des études secondaires : le Bachelor’s Degree (diplôme de bachelor). Il est ensuite possible de s’inscrire dans des Master’s Degree qui durent 1, 2 et même parfois 3 ans selon la spécialité et l’université choisies.

Choisissez votre école selon les études que vous souhaitez poursuivre et la ville la plus proche ou vous désirez résider. Faites une sélection de 10 écoles au maximum.

D’abord accrédités régionalement, les universités et facultés peuvent ensuite l’être par des organismes nationaux. Choisissez une école qui est accréditée, pour être sûre de sa valeur.

Tests de sélection

Quand vous aurez sélectionné les universités qui vous intéressent, contactez-les pour savoir quelles démarches suivre pour s’inscrire.

La plupart des universités américaines vous feront passer des tests pour évaluer votre niveau d’anglais. Pour pouvoir étudier aux Etats-Unis, il est donc indispensable d’avoir un bon niveau d’anglais. Outre les tests habituels (type TOEFL et autres), il existe des tests spécifiques aux universités américaines.

Certains de ces tests sont prévus au mois d’octobre ou novembre pour la rentrée suivante, c’est pour cela qu’il est indispensable d’entreprendre ses démarches de recherche à l’avance.

Un gros budget à prévoir

C’est l’université dans laquelle vous êtes admis qui vous fournit une estimation globale du budget nécessaire à votre séjour d’études aux États-Unis. Pour finaliser votre projet, vous devez apporter la preuve que vous disposez de ce budget. Pour cela, vous pouvez produire plusieurs types de documents : relevé de compte prouvant la possession d’un compte épargne suffisamment pourvu, garantie financière d’un parent, un accord de prêt bancaire…

La moyenne des frais de scolarité des universités américaines estimée par l’organisme College Board est de: 2 000 euros dans les Community Colleges ; 14 350 euros dans les universités publiques et 20 000 euros par an dans les universités privées !

A cela, il faut ajouter, les frais de logement, de nourriture, d’assurances santé ou encore de transports sur place, on arrive à une moyenne de: 20 500 euros par an dans les universités publiques et de 27 000 euros dans les universités privées.

Financer ses études

Il existe peu de bourses qui permettent pour un étranger de financer ses études aux Etats-Unis. La sélection est rude, et vous devrez justifier à la fois d’un bon dossier et d’un projet d’études bien construit. Voici quelques pistes d'aides financières que vous pourrez éventuellement obtenir :

- Le programme Fulbright délivre une dizaine de bourses, essentiellement destinées aux étudiants titulaires d’un master au minimum.

- Le Georgia Rotary Student Program est une bourse pour étudier aux Etats-Unis accordée à environ 80 jeunes souhaitant étudier aux Etats-Unis dans l’une des universités de l’Etat de Géorgie.

- Quelques universités privées américaines octroient également des bourses "au mérite" aux étudiants internationaux, mais celles-ci sont très limitées et difficiles à obtenir.

- Des bourses spécifiques existent pour les sportifs de haut niveau.

Visa obligatoire

Afin de pouvoir étudier aux Etats-Unis, il est impératif d’obtenir un visa Il faudra être admis au préalable dans un établissement d’enseignement pour pouvoir réaliser votre demande de visa. Il existe deux types de visa pour étudier aux Etats-Unis : le J1 et le F1.

Le visa étudiant J1 est le visa qu’il vous faut si vous partez étudier aux Etats-Unis dans le cadre d’un échange universitaire, c’est-à-dire si vous êtes inscrit dans un établissement en France et que vous partez faire un semestre ou une année dans une université américaine dans le cadre d’un accord d’échange.

Le visa étudiant F1 s’adresse à ceux et celles qui souhaitent poursuivre leurs études aux Etats-Unis en s’inscrivant dans une université américaine sans passer par un échange.

ORIENTATION

Liste des conseillers en orientation
près de chez vous.

PSYCHO-TESTS

Quels métiers sont faits pour toi.

pub

DISCUTE AVEC UN
ÉTUDIANT EN PARTIR ÉTUDIER AUX ETATS-UNIS

Guadeline

22 ans

UPMC - UNIVERSITÉ PIERRE ET MARIE CURIE

Ajouter un commentaire


Votre email ne sera jamais publié