Philippe, 38 ans, shaper



Surfeur depuis l'âge de 11 ans, Philippe Chevalier exerce un métier méconnu : shaper. Il lui permet de conjuguer depuis des années sa passion pour le surf et son intérêt pour le travail manuel minutieux.
En quoi consiste votre métier ?
C'est moi qui conçois la forme des planches de surf. Je dois adapter la planche au gabarit demandé (si on surfe des petites vagues, la planche sera plus petite que si elles sont grosses), je travaille sur la forme du pain de mousse, je le sculpte. Il est ensuite décoré, résiné, glacé et poncé. Dans la chaîne de production, chacun a sa spécialité. Depuis trois ans, je travaille pour la société Surf-Odyssey. On fabrique des planches sur mesure et on distribue aussi des marques internationales, notamment américaines et australiennes.
A quand remonte votre intérêt pour cet univers ?
J'ai commencé à surfer à l'âge de 11 ans. A l'époque, j'étais un des rares à pratiquer ce sport dans ma région (Hossegor-Capbreton). Et puis j'ai fait de la compétition. Par ailleurs, j'étais plutôt manuel, c'est pour cette raison que j'ai fait une formation de menuisier. Mais après mon brevet de technicien, plutôt que de continuer dans le bois, j'ai décidé de travailler dans le domaine qui me passionnait : le surf. Mon métier de shaper, je l'ai appris sur le terrain.
Quelles qualités faut-il avoir pour être shaper ?
Il faut être manuel, patient et minutieux. Parler l'anglais est également indispensable, car nos clients sont souvent étrangers. Et puis tous les termes techniques, mais aussi le nom des figures dans les vagues sont en anglais. Même les cotations des planches se font en mesure anglaise (pieds, pouces).
Qu'est-ce qui vous plait le plus ?
La planche est un produit très esthétique. J'essaye de répondre aux exigences des clients. Ce que j'apprécie aussi, c'est qu'on est souvent amené à voyager à l'étranger, notamment en Australie. Ils sont en avance et ça nous permet d'aller voir ce qui se fait là-bas.

ORIENTATION

Liste des conseillers en orientation
près de chez vous.

PSYCHO-TESTS

Quels métiers sont faits pour toi.

pub

DISCUTE AVEC UN
ÉTUDIANT EN PHILIPPE, 38 ANS, SHAPER

Clement

23 ans

IMS

Ajouter un commentaire


Votre email ne sera jamais publié

Liste des Commentaires (8)

Christine 27 novembre 2013 21:25 #1
Bonjour,

Je souhaiterais découvrir et éventuellement me lancer dans le métier de shaper! Et pourquoi pas ? Minutie et patience me caractérisent, l'aspect technique serait à apprendre. Je trouve simplement les planches de surf magiques....
Julien h. 4 janvier 2012 18:14 #2
Bonjour Julien. Nous n'avons pas d'article dans le domaine du skateboard. Merci & à bientôt !
Julien h. 4 janvier 2012 18:14 #3
Très bon article , j'ai 15 ans et je suis perdus dans mon orientation et cet article m'a donné envie de faire ce métier même si il est trop inconnu malheuresement , mais je pratique le skateboard et non le surf ( un tout petit peu ) et j'aimerais savoir si vous auriez un article parlant d'un shaper mais dans le domaine du skateboard. Merci .
Thomas 23 septembre 2010 20:03 #4
Bonjour je souéteuré rentré en contacte avec se shaper aisse possible ?
charles 8 novembre 2009 21:00 #5
bonjour, je voudrais vraiment devenir shaper, j'ai 14ans et cela fait 5ans que je surf, pourriez vous me dire dans quels entreprises je pourais faire une formation ou un apprentissage du métier. merci d'avance