Prix Nobel de la Paix 2007



Les chercheurs du CEA « doublement impliqués ».

A l'occasion de l'attribution du prix Nobel de la Paix au Giec - Groupe d'experts intergouvernemental sur l'Évolution du Climat -, Alain Bugat, administrateur général du CEA insiste sur la double implication du CEA dans l'élaboration du diagnostic sur le réchauffement climatique et dans la recherche des technologies sur l'énergie qui permettront de trouver des solutions durables à ce problème mondial.
Dans le domaine des énergies non émettrices de gaz à effet de serre, le CEA conduit dans un cadre international des recherches sur le nucléaire du futur (fission et fusion), l'hydrogène et les piles à combustible, les biocarburants de seconde génération et le solaire photovoltaïque.
Le comité Nobel honore plusieurs milliers de scientifiques à travers le monde, dont cinq chercheurs du CEA travaillant au Laboratoire des Sciences du Climat et de l'environnement (unité mixte CEA, CNRS et Université de Versailles de Saint-Quentin en Yvelines) de Saclay, qui ont participé comme auteurs principaux à la rédaction du dernier rapport du Giec :
- Jean Jouzel, spécialiste de la reconstruction des climats passés par l'étude des glaces polaires. Il est vice-président du groupe 1 du Giec et dirige l'Institut Pierre-Simon Laplace (IPSL).
- Pascale Braconnot, spécialiste de la modélisation globale du climat. Elle a notamment coordonné le développement du modèle de climat de l'Institut Pierre-Simon Laplace qui figure parmi les modèles utilisés dans le Giec.
- Philippe Ciais, spécialiste du cycle du carbone global. Directeur adjoint du LSCE, il coordonne plusieurs projets européens majeurs sur l'observation de la composition atmosphérique et des gaz à effet de serre. Il a participé à l'analyse du rôle du cycle du carbone dans le changement climatique.
- Valérie Masson-Delmotte, spécialiste de paléoclimatologie, et de la reconstruction des climats passés par l'analyse des glaces polaires. Elle a participé à la synthèse des données paléoclimatologiques dans le Giec.
- Michael Schulz, spécialiste des aérosols dans l'atmosphère, de leur chimie, de leur lien avec le climat et de leur modélisation. Il a participé à l'analyse du rôle des aérosols dans le changement climatique.
Consulter le site du Giec

ORIENTATION

Liste des conseillers en orientation
près de chez vous.

PSYCHO-TESTS

Quels métiers sont faits pour toi.

pub

DISCUTE AVEC UN
ÉTUDIANT EN PRIX NOBEL DE LA PAIX 2007

Emilien

22 ans

HEC PARIS JOUY-EN-JOSAS

Ajouter un commentaire


Votre email ne sera jamais publié

Liste des Commentaires (0)