Que faire après un Bac STMG (anciennement Bac STG) ?



Munis d’un bon bagage économique et technologique, les bacheliers STG réalisent majoritairement des BTS et DUT, suite logique de leur bac. Mais, certains s’orientent vers l’université, des écoles de commerce ou encore des classes préparatoires. Focus. 

 
A savoir : depuis la rentrée 2012, la première STG devient STMG (sciences et technologies du management et de la gestion), les premiers bacheliers STMG seront donc diplômés en 2014.

Les BTS et DUT 

En 2011, 45 % des bacheliers STG se sont inscrits en BTS, essentiellement ceux du secteur tertiaire. 
Ces formations en 2 ans, qui recrutent sur dossier scolaire, associent cours théoriques, pratique professionnelle et stages. Une fois diplômé à bac + 2, il est possible d’intégrer directement le marché de l’emploi. Mais, avec la crise, de plus en plus de jeunes préfèrent continuer leurs études. Il est ensuite possible d’effectuer une licence professionnelle ou d’entrer dans des écoles spécialisées (commerce, communication…). 
 
Le BTS MUC (management des unités commerciales) et le BTS CGO (comptabilité et gestion des organisations) sont aussi ceux qui enregistrent le plus d’inscriptions de STG.
On retrouve également les bacheliers STG dans le BTS VPT (vente et productions touristiques), le BTS banque (option marché des particuliers) et le BTS professions immobilières.
 
La formation est plus généraliste en IUT. C’est une option que 9 % des bacheliers STG ont choisie en 2011. Il intègrent  le plus souvent le DUT techniques de commercialisation ou bien le DUT GEA (gestion des entreprises et des administrations).

L’université 

En 2011, 22% des bacheliers STG s’inscrivaient à l’université. Un cursus possible mais qui nécessite de travailler en amont les matières générales (français, mathématiques et histoire) qui sont un peu délaissés dans les filières techniques, afin de se mettre au niveau des bacheliers généraux. Pour réussir, il faut donc beaucoup de motivation. Certaines universités proposent un accompagnement spécifique destiné aux bacheliers STG, avec un professeur référent et des cours de mise à niveau en début d’année.
Les filières AES semble la plus adaptée. On retrouve aussi des bacheliers STG en communication et en langues. 

Les écoles de commerce

Quelques bacheliers STG optent pour une école de commerce. Plonger dans le bain de l’entreprise dès la sortie du lycée en évitant les classes préparatoires, c’est ce que permet ces écoles de commerce qui proposent un cursus en 3 ans (bachelor) ou 5 ans (master) après le bac. Pour les intégrer, des épreuves sont organisées par le biais de concours communs à plusieurs établissements. Les épreuves de ces concours sont faites pour des bacheliers généraux (ES, S et L). Cela demande donc un énorme travail de préparation pour les bacheliers technologiques tels que les STG. Les concours « Accès », « Sésame », « Pass », « Team » et « ATOUT +3 » sont les principaux concours réservés aux élèves de terminale ou aux bac+1. Ils permettent d'intégrer de nombreuses écoles post-bac dans toute la France. La difficulté et la durée des épreuves varient selon le niveau d’accès et la notoriété de l’école. 

Les classes préparatoires 

De rares bacheliers STG s’inscrivent en prépa. Ils sont très peu nombreux. Pourtant, 40 établissements proposent une classe préparatoire économique et commerciale option technologique, qui leur est réservée.

A lire aussi

 
Article rédigé par Diane Dussud
 

ORIENTATION

Liste des conseillers en orientation
près de chez vous.

PSYCHO-TESTS

Quels métiers sont faits pour toi.

pub

DISCUTE AVEC UN
ÉTUDIANT EN QUE FAIRE APRÈS UN BAC STMG (ANCIENNEMENT BAC STG) ?

Anne-Helene

22 ans

EESAB RENNES

Ajouter un commentaire


Votre email ne sera jamais publié