Quels seront les métiers porteurs d’ici à 2022 ?



Un rapport intitulé « Les métiers en 2022 » publié par France Stratégie et la Dares (le service des statistiques du ministère du travail), prévoit des perspectives d’emploi plus favorables pour les jeunes diplômés en 2022.

800 000 postes à pourvoir par an entre 2012 et 2022

les métiers d'avenirLe rapport remis le 28 avril dernier, par France Stratégie et la Dares permet d’estimer les métiers qui progressent et ceux qui, à l’inverse, sont en perte de vitesse, ainsi que la place des jeunes et des seniors dans les métiers d’avenir.

L’étude explique que les diplômés du supérieur, à partir de bac +3, seraient les principaux bénéficiaires des créations de postes à venir. En effet, selon Jean Pisani-Ferry, commissaire général de France Stratégie les perspectives d’emploi seront nombreuses pour les plus qualifiés. Inversement, il sera plus difficile pour les décrocheurs de trouver un emploi.

Cela s’explique par le « risque accru de concurrence entre diplômes qui pourrait entraîner des phénomènes de déclassement en chaîne et une exclusion du marché du travail pour les moins diplômés ».

Le nombre de postes à pourvoir sera important puisqu’il correspond à la somme des départs en fin de carrière qui représente 620 000 postes par an en moyenne et des créations nettes d’emplois, soit115 000 à 212 000 postes par an. Ainsi, 735 000 à 832 000 postes seraient à pourvoir par an en moyenne entre 2012 et 2022.

Le recours à l’apprentissage en augmentation d’ici à 2022

Concernant l’alternance, le recours à l’apprentissage dans des métiers encore peu concernés par ce mode de formation sera en augmentation. En effet, ce sera le cas pour les métiers d’aide à domicile, de conducteur de véhicules, ou encore d’agent de sécurité.

Lors de la restitution de ce rapport, François Rebsamen, ministre du travail a déclaré : « Si nous voulons atteindre l'objectif de 500 000 apprentis en 2017, il faut maintenir une forte croissance du recours à l'apprentissage ». 

L’intégralité du rapport « Les métiers en 2022 ».

pub

Chloé 22 ans

HEI
Ingénieur généraliste spécialisé dans l'informatique ITI

Discuter avec Chloé

Découvrir d'autres étudiant(e)s »

Ajouter un commentaire


Votre email ne sera jamais publié