Raul Bravo, 31 ans, co-fondateur et directeur de Balyo



Raul est à la tête d'une société qui conçoit, fabrique et vend des chariots téléguidés. Une entreprise qui roule !

Le point commun entre Leclerc, Heineken, Fiat, Areva et Baccarat ? Balyo, une entreprise créée en 2005 par Raul Bravo et Thomas Duval. Spécialité : les véhicules autoguidés destinés au transport de palettes de marchandises dans l'industrie et la logistique. Après un diplôme d'ingénieur polytechnique obtenu en Catalogne, Raul Bravo a passé un MBA au Collège des Ingénieurs à Paris. Il a travaillé dans l'Internet sans fil avant de passer aux chariots téléguidés, sans fil non plus. « Balyo adapte la robotique au transport, à la logistique et au stockage des marchandises. » Il a fallu sept ans de recherche pour mettre au point un robot programmé en fonction de la cartographie de chaque société. « C'est une application totalement actuelle. La robotique|Voir la fiche métier ingénieur robotique, ce n'est plus le futur, c'est maintenant ! On ne sait pas où seront fabriqués les produits de demain, mais ils devront bien arriver jusqu'au consommateur. Même la vente immatérielle sur Internet ou à distance se concrétise par un vrai produit livré chez vous. »
Par Catherine Attia-Cannone

ORIENTATION

Liste des conseillers en orientation
près de chez vous.

PSYCHO-TESTS

Quels métiers sont faits pour toi.

pub

DISCUTE AVEC UN
ÉTUDIANT EN RAUL BRAVO, 31 ANS, CO-FONDATEUR ET DIRECTEUR DE BALYO

Clémentine

21 ans

UNIVERSITÉ DES SCIENCES ET TECHNOLOGIE - LILLE 1

Ajouter un commentaire


Votre email ne sera jamais publié