Rédiger son CV : conseils pour bien le structurer !



Job d'été, job étudiant, stage, premier emploi... La rédaction d'un CV n'est pas une chose facile, encore moins quand on est étudiant. Bien structurer son CV est essentiel ! Voici nos conseils.

Titre

Un CV sans titre, c'est du temps de perdu pour un recruteur. Rédige le titre, en gros caractères, en haut de ton CV. Centre le texte. Pour être percutant, mieux vaut un titre court et précis. Il doit tenir sur une ligne. Indique  ta situation et pourquoi tu envoies ton CV. Exemples : « Etudiant à la recherche d’un job d’été », « Apprenti en BTS banque, à la recherche d’une entreprise »…

État civil

En haut à gauche, indique tes coordonnées : prénom NOM (en majuscules), âge, adresse, numéro de téléphone et adresse mail.

Détail très important concernant l'adresse e-mail, fais attention à l'adresse que tu mets. Renseigne un mail valide, simple et non fantaisiste. Evite les « ladydu93 » ou « chouchou59 » ! Dans l’idéal, ton mail doit être composé de ton nom et prénom. Si tu donnes une adresse mail professionnelle, tiens-toi à l’affût : consulte-la tous les jours.

Veille aussi à avoir une messagerie de répondeur simple et claire. Là aussi, évite toutes fantaisies. N’oublie pas de préciser dans ta boite vocale ton nom et prénom.

En haut à droite, en face de tes coordonnées, insère une photo. Elle doit se présenter sous le format d’une photo d’identité et être sobre. Le fond doit être neutre. Contrairement aux photos pour les pièces d’identités, tu dois sourire afin de renvoyer une image avenante.

Formation

Présente tes formations par ordre antéchronologique. Commence d’abord par ce que tu fais actuellement, puis, en dessous indique les diplômes précédents, année par année.

Pour chaque diplôme, indique l’année de son obtention, son intitulé exact, le nom de l’établissement qui t’as formé et la ville où tu l’as obtenu.

Ne mens pas sur tes diplômes ! Il est très facile pour un recruteur de savoir si tu as réellement suivi telle formation ou fréquenté telle école. Un simple coup de téléphone au service administratif de l’établissement, suffira à te discréditer.

Limite-toi aux formations réellement importantes. Inutile d’inscrire l’obtention du brevet des collèges, ce diplôme a peu de valeur. Commence par indiquer  ton baccalauréat ou CAP.

Compétences

Regroupe les compétences, en « famille » et ainsi crée plusieurs paragraphes :

- Les langues. Indique pour chaque langue maitrisée, ton niveau (notions, courant ou bilingue). Ajoute les voyages et résultats des tests linguistiques que tu as pu faire, pour mettre en relief cette rubrique. La maitrise de l’anglais est souvent demandée. Sois franc ! Entre le niveau de langue annoncé sur un CV et le niveau réel du candidat, il y a parfois un fossé que détectent rapidement les recruteurs. Ne triche pas : certains commencent l’entretien en français et le terminent dans une autre langue.

- L’informatique. La maîtrise des outils informatiques est pratiquement incontournable dans tous les métiers. Indique les logiciels que tu maitrises ainsi que ton niveau de connaissance de ces outils (notions ou maitrise).  N’hésite pas à être précis et à indiquer les versions des logiciels mentionnés.

Si tu es titulaire du BAFA, du permis de conduire ou du brevet de secourisme, indique-le dans cette partie. Dans ce cas, crée un troisième paragraphe intitulé « Autres compétences ».

Expériences

Détaille toutes tes expériences professionnelles : stages, job d’été, job étudiant.... N’oublie pas de mentionner tes activités associatives. Pour chacune de ses expériences, indique la date, la durée et surtout les missions effectuées. Pour cela, utilise des verbes et mots d'actions « mise en place de », « accueille de la clientèle », « prise de commande »… Cela permet de rendre ta candidature plus dynamique. Cela met en valeur ton savoir faire.

Centres d’intérêt

Cet intitulé un peu vague recouvre la culture, les loisirs, le sport…  Souvent négligée, cette rubrique permet pourtant au recruteur de découvrir ta personnalité. Plutôt sportif ou cérébral ? Manuel ou intellectuel ? Aventurier ou paisible ? Cette rubrique  doit être un révélateur de ta personnalité.

Oublie les énumérations trop vagues comme « lectures, voyages et cuisine ». Une fois de plus, sois le plus précis possible : indique quel sport tu pratiques, depuis combien de temps, précise un niveau de compétition…  Ne te contente pas de mentionner que tu fais du gospel : indique dans quelle structure, quelle est ta voix et à combien de représentations tu participes.

Tous ces petits détails peuvent faire la différence avec un autre candidat.

Article rédigé par Diane Dussud

A lire aussi :

- 5 conseils pour rédiger sa lettre de motivation !

- Retrouve toutes nos interviews de DRH dans la rubrique "Recrutement : conseils d'experts !"

pub

DISCUTE AVEC UN
ÉTUDIANT EN RÉDIGER SON CV : CONSEILS POUR BIEN LE STRUCTURER !

Manon

20 ans

École

ENSEGID PESSAC

Domaine

INGÉNIEUR

Ajouter un commentaire


Votre email ne sera jamais publié