Réforme du Bac 2021 : quels changements ?



Bac Général réforméLe gouvernement a présenté la réforme du Baccalauréat qui sera mise en place à partir de 2021. On note 3 principaux changements : la fin des séries (S, L, ES), un grand oral et 3 épreuves écrites et la classe de Terminale sera nommée « Classe de Maturité ». On vous détaille ces changements.

Bac 2021 : la fin des séries ES, L, S

La réforme du Bac 2021 prévoit la suppression des séries pour le Bac général. Il n’y aura donc plus de Bac ES, L, S. L’objectif est d’offrir un large choix aux étudiants puisqu’ils suivront un tronc commun et choisiront 3 spécialités en 1ère, ramenées à 2 en Terminale.

Le Tronc Commun du Bac dès 2021 est composé des matières suivantes : le français, la philo, l'histoire-géographie et l'enseignement moral et civique, deux langues vivantes, le sport, et une nouvelle discipline baptisée humanités scientifiques et numériques.

Parmi les spécialités, les élèves auront le choix parmi les enseignements suivants : les mathématiques, la physique/chimie, les sciences de la vie et de la Terre, l’histoire/géographie et la géopolitique, les sciences économiques et sociales, l’humanité/littérature/philosophie, les langues et la littérature étrangère, l’écologie/agronomie et territoires, les arts, les sciences de l'ingénieur, le numérique et les sciences informatiques.

Pour les Bacs Technologiques (STL, ST2S, STMG…), les séries sont maintenues.

Bac 2021 : plus que 4 grandes épreuves

Le Bac dès 2021 ne sera composé plus que de 4 épreuves : un grand oral et 3 épreuves écrites.

Concernant les épreuves écrites, deux d’entre elles porteront sur les matières de spécialité choisies par l’étudiant. Ces deux épreuves seront programmées au retour de vacances de printemps.

En juin, les élèves ne passeront qu’un écrit de philosophie et un grand oral. L’épreuve orale durera 20 minutes avec une session question. La présentation portera sur un projet mené en classe par l’étudiant face à 3 examinateurs.

Ces 4 épreuves compteront pour 60 % de la note finale du Baccalauréat ; 30% proviendront du contrôle continu et 10% des bulletins de 1ère et Terminale.

La classe de Terminale renommée classe de « Maturité »

Jean-Michel Blanquer, ministre de l’Education Nationale propose de renommer la classe de Terminale en classe de « Maturité ». Cette appellation déjà utilisée chez nos voisins européens, en Italie par exemple, n’en est qu’au stade de proposition.

Il s’agit d’un changement symbolique qui a pour objectif de mettre fin au bachotage (préparation hâtive de l’examen dans l’unique but de réussir et non d’apprendre un savoir) et s’orienter vers le supérieur.  

« C'est tout sauf un moment terminal, c'est un moment tremplin vers l'enseignement supérieur », a déclaré le ministre.

pub

DISCUTE AVEC UN
ÉTUDIANT EN RÉFORME DU BAC 2021 : QUELS CHANGEMENTS ?

Corentin

22 ans

École

IUT BORDEAUX MONTESQUIEU, UNIVERSITÉ DE BORDEAUX

Domaine

M1 DROIT DE LA PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE

Ajouter un commentaire


Votre email ne sera jamais publié