Repasser son bac : mode d'emploi !



Tu as raté ton bac mais tu comptes bien ne pas t'arrêter là ? Tu as bien raison de rester motivé puisque près de 90% l'obtiennent lors de leur seconde tentative. Cependant, choisis la meilleure option pour optimiser tes chances de réussite.


Si tu souhaites te représenter au bac, deux solutions s'offrent à toi : redoubler ta terminale ou passer l'examen en candidat libre. Faisons le point.
Redoubler ta terminale
Dans quel cas ?
Tu es autorisé à redoubler ta terminale seulement si la mention "admis à redoubler" apparait dans ton dossier scolaire. Tu recommenceras alors une année de terminale dans ton lycée ou un nouveau.
Pour quel profil d'élèves ?
Si tu as besoin de soutien et d'encadrement, cette solution est sans doute la plus appropriée. Suivre une nouvelle année de terminale te permettra de reprendre tout le programme au rythme des cours et de travailler très régulièrement. Au sein d'une classe, tu auras également la possibilité de travailler en groupe et de créer une ambiance de travail dynamique et motivante.
Conseils :
Redoubler sa terminale demande une certaine motivation. Après 3 ans minimum au lycée, tu peux commencer à vouloir changer d'environnement. De plus, redoubler sa dernière année de lycée n'est jamais facile puisque tes amis peuvent être partis vers de nouveaux horizons. Il peut alors être très efficace de changer de lycée pour effectuer ce redoublement. La nouvelle année aura plus un goût de nouvelle aventure. Tu y rencontras d'autres personnes et y gagneras certainement en motivation.
Qu'est-ce qu'une boîte à bac ?
Certains élèves font le choix de se diriger vers des établissements privés, hors-contrat avec l'Éducation Nationale, qui proposent des préparations à l'examen. Également appelées "boîtes à bac", ces écoles accueillent des élèves qui se sentent dépassés dans le système pédagogique classique ou dont le redoublement n'avait pas été autorisé par leur établissement. Ces écoles obtiennent souvent de très bons résultats mais sont très chères : entre 5 000 euros et 7 500 euros par an !
Passer ton bac en candidat libre
Dans quel cas ?
Le candidat libre prépare son examen en autonomie, sans être inscrit en classe de terminale. Ce choix peut convenir aux jeunes dont le redoublement n'a pas été accepté par le corps enseignant, ou encore à ceux qui sont dans la nécessité de changer de rythme ou d'environnement.
Pour quel profil d'élèves ?
Passer ton bac en tant que candidat libre te permettra de changer d'environnement. En revanche, demande-toi si cette solution est vraiment faite pour toi. Un échec à l'examen est souvent la conséquence d'un manque de méthode ou de motivation. Seulement, étudier seul n'arrangera rien ! A toi de faire le bon choix en fonction de ton caractère et de ta motivation pour optimiser tes chances de réussite.
Conseils :
Pour réussir ton examen en candidat libre, arme-toi de motivation ! Tu devras être rigoureux et autonome. Pour t'aider dans ta préparation, il est recommandé de te faire aider par le CNED en suivant un enseignement à distance.
Consulte notre fiche "Passer son bac en candidat libre : mode d'emploi !"
L'ENSEIGNEMENT À DISTANCE EST-IL FAIT POUR TOI ? FAIS NOTRE TEST !
A lire également :
J'ai raté mon bac, que faire ?
Repasser ton bac : mode d'emploi !
Accéder aux études sup' sans le bac
Se lancer dans la vie active sans le bac

ORIENTATION

Liste des conseillers en orientation
près de chez vous.

PSYCHO-TESTS

Quels métiers sont faits pour toi.

pub

DISCUTE AVEC UN
ÉTUDIANT EN REPASSER SON BAC : MODE D'EMPLOI !

Léna

22 ans

SUP DE PUB, CAMPUS DE BORDEAUX

Ajouter un commentaire


Votre email ne sera jamais publié

Liste des Commentaires (0)