Es-tu réaliste ou idéaliste ?

1/7. une nouvelle arrive dans ta classe en février. tu te dis :

2/7. le vrai héros de star wars, c'est :

3/7. des cinq sens, quel est ton préféré ?

4/7. question orientation, tu en es où ?

5/7. sur ton nouveau tee-shirt, il est écrit :

6/7. miracle à la cantine, on peut choisir son dessert :

7/7. « la terre », qu'est-ce que ça évoque pour toi ?

Voir le résultat
LES PIEDS SUR TERRE
Ton meilleur guide ? La raison ! Entre réalisme et idéalisme, ton choix est fait : tu votes pour le réalisme. Tu ne te racontes pas d'histoires, ce serait perdre du temps inutilement. Tu t'appuies sur ton expérience pour avancer et tu te fies à tes observations pour décider et agir. Et ça le fait (enfin, le plus souvent...) ! De là à penser que le concret, il n'y a que ça de vrai ? Peut-être. Mais une pointe de rêverie peut s'avérer utile aussi.

FAIRE UN AUTRE TEST
LA TETE DANS LES NUAGES
Le cœur est ton directeur ! Tu sais que la raison peut avoir son utilité, mais, fondamentalement, tu penses que l'idéal est un guide bien supérieur. Tu te fies à ton intuition pour agir. Et tu trouves qu'il n'y a pas de meilleur stimulant que celui de la pensée : rêver, imaginer, espérer... Au risque de ne pas toujours voir ce qui se passe sous ton nez ? Ben oui, mais le jeu en vaut la chandelle (enfin, presque toujours...).

FAIRE UN AUTRE TEST
DES RACINES ET DES AILES
Pourquoi ne pas conjuguer idéalisme et réalisme ? Sous ta tête bien faite, ces deux manières de voir la vie se complètent sans s'opposer. Ton constat est simple : imaginer un monde meilleur implique d'agir pour le réaliser. L'un sans l'autre, ça ne marcherait pas. À ta mesure, au quotidien, tu laisses ton esprit comme tes valeurs te guider, sans oublier de t'appuyer sur le concret pour avancer.
FAIRE UN AUTRE TEST