Sandrine, 23 ans, fondatrice des Attelages de Vaillant



Une vie au galop !

Sandrine a une passion : l'équitation. Elle se voyait vétérinaire, mais n'a pas obtenu son bac. Elle s'est alors engagée bénévolement dans une association pour s'occuper du dressage des chevaux, puis de l'attelage. « À cette époque, j'avais de mauvaises fréquentations... J'ai voulu repartir de zéro, me reconstruire. J'ai alors décidé de créer mon entreprise d'attelage. »
Deux métiers
Soutenue par un réseau d'aide aux jeunes entrepreneurs, elle trouve parallèlement un emploi d'auxiliaire de vie pour financier son projet. Il y a un an, son entreprise Les Attelages de Vaillant voit le jour. « L'activité a démarré très vite, l'agenda de l'été s'est rapidement rempli. Mes démarches auprès de l'office de tourisme et de grands sites touristiques ont bien fonctionné. »
Initiation à l'attelage, balades thématiques en calèche, dressage de chevaux, prestations pour des mariages... Sandrine propose une multitude d'activités avec des chevaux d'exception dont la race est en voie d'extinction. « Ils sont originaires du marais poitevin, sont très calmes et plaisent beaucoup. En travaillant avec eux, je participe à leur sauvegarde ! » Sandrine, qui vient de recevoir le prix Talent Envie d'Agir 2008, cumule toujours ses deux activités : « Ce n'est pas évident. Quand ma journée d'auxiliaire de vie salariée s'achève, celle de chef d'entreprise démarre. Je ne compte pas mes heures. Les gains de la première année sont réinvestis dans l'achat de matériel pour la saison d'hiver, et pour adapter les calèches aux personnes handicapées. »

ORIENTATION

Liste des conseillers en orientation
près de chez vous.

PSYCHO-TESTS

Quels métiers sont faits pour toi.

pub

DISCUTE AVEC UN
ÉTUDIANT EN SANDRINE, 23 ANS, FONDATRICE DES ATTELAGES DE VAILLANT

Louis

19 ans

IPAG BUSINESS SCHOOL, CAMPUS DE NICE

Ajouter un commentaire


Votre email ne sera jamais publié

Liste des Commentaires (2)

RDCHfIooor 30 mai 2012 20:57 #1
Il faut beaucoup de cogarue pour partir le0 of9 il fait froid, alors qu'ici nous avons enfin du soleil. Mais une passion ne ce discute pas.Tous mes encogaruements e0 Gilles, et bien sur aux autres membres, bien que je ne les connaisse pas. Pau Emile serait fier de vous.
choopa 52 7 janvier 2011 13:46 #2
cc sandrine cest elisa cest pour te demander quand je pourrais revenir a vaillant bisous a tous