Séverin, 31 ans, pisciculteur



Éleveur en eau douce

« L'eau m'a toujours attiré. » Naturellement, Séverin a opté pour des études en production aquacole. À la fin de son stage de BTS dans un élevage de truites, il est embauché. « J'organisais la reproduction des œufs et la croissance des poissons, je les nourrissais, contrôlais le renouvellement, la température et l'oxygénation de l'eau pour lutter contre le développement de parasites... » En 2001, il reprend une exploitation de truites et d'écrevisses. « Les poissons sont commercialisés après lavage, triage, emballage et étiquetage. Les truites sont vendues aux commerçants en gros et les écrevisses aux restaurateurs. » Son site est également ouvert au public pour la pêche. « J'aime ce métier car je suis en contact avec la nature, mais il y a des contraintes : je travaille 7 jours sur 7. Pour pouvoir partir en vacances, je dois trouver un remplaçant et ce n'est pas évident. » Séverin donne aussi des cours de production aquacole dans un lycée professionnel. « J'aime transmettre ! Cela me permet d'actualiser mes connaissances et de diversifier mes activités. »
Chiffre clé :
En France, la pisciculture regroupe 600 entreprises : 2 500 emplois directs et 10000 emplois indirects.
Source : Comité interprofessionnel des produits de l'aquaculture.
Par Diane Dussud

ORIENTATION

Liste des conseillers en orientation
près de chez vous.

PSYCHO-TESTS

Quels métiers sont faits pour toi.

pub

DISCUTE AVEC UN
ÉTUDIANT EN SÉVERIN, 31 ANS, PISCICULTEUR

Charlotte

23 ans

UNIVERSITÉ DE GRENOBLE ALPES

Ajouter un commentaire


Votre email ne sera jamais publié