Séverin, 31 ans, pisciculteur



Éleveur en eau douce

« L'eau m'a toujours attiré. » Naturellement, Séverin a opté pour des études en production aquacole. À la fin de son stage de BTS dans un élevage de truites, il est embauché. « J'organisais la reproduction des œufs et la croissance des poissons, je les nourrissais, contrôlais le renouvellement, la température et l'oxygénation de l'eau pour lutter contre le développement de parasites... » En 2001, il reprend une exploitation de truites et d'écrevisses. « Les poissons sont commercialisés après lavage, triage, emballage et étiquetage. Les truites sont vendues aux commerçants en gros et les écrevisses aux restaurateurs. » Son site est également ouvert au public pour la pêche. « J'aime ce métier car je suis en contact avec la nature, mais il y a des contraintes : je travaille 7 jours sur 7. Pour pouvoir partir en vacances, je dois trouver un remplaçant et ce n'est pas évident. » Séverin donne aussi des cours de production aquacole dans un lycée professionnel. « J'aime transmettre ! Cela me permet d'actualiser mes connaissances et de diversifier mes activités. »
Chiffre clé :
En France, la pisciculture regroupe 600 entreprises : 2 500 emplois directs et 10000 emplois indirects.
Source : Comité interprofessionnel des produits de l'aquaculture.
Par Diane Dussud

ORIENTATION

Liste des conseillers en orientation
près de chez vous.

PSYCHO-TESTS

Quels métiers sont faits pour toi.

pub

DISCUTE AVEC UN
ÉTUDIANT EN SÉVERIN, 31 ANS, PISCICULTEUR

Alexis

23 ans

UNIVERSITÉ DE NICE - SOPHIA ANTIPOLIS

Ajouter un commentaire


Votre email ne sera jamais publié