Stanislas, 19 ans, menuisier



 

TROUVEZ

un conseiller

en orientation


Stanislas, 19 ans, vient d'être embauché dans l'entreprise qui l'a formé pendant deux ans, au métier de menuisier. Il nous parle de son métier.

Quel est ton parcours ?
Ayant quelques difficultés à l'école, j'ai intégré une 4e Segpa (section d'éducation générale professionnelle adaptée) au cours de laquelle j'ai eu la possibilité de faire plusieurs stages en menuiserie. L'année suivante, je suis rentré dans l'entreprise de menuiserie Chauvet pour la première fois en tant que stagiaire. Le travail manuel et tout particulièrement le travail du bois me plaisait beaucoup, c'est pourquoi j'ai décidé d'intégré un CFA à Saintes pour passer un CAP Menuiserie. J'ai ensuite passé un CAP Charpentes en un an. Pendant les trois ans qu'ont duré mes études, j'étais apprenti au sein de l'entreprise Chauvet, à l'issue de quoi l'entreprise m'a embauché, comme ouvrier.
En quoi consiste ton métier ?
Mon métier consiste à travailler le bois. Je fabrique des portes, des fenêtres, des charpentes et des escaliers à l'aide de machines (scie, raboteuse, toupie...) puis je me rends sur des chantiers pour les poser. Je travaille généralement en binôme.
Peux-tu nous décrire une journée type ?
Le matin, je me rends directement sur les chantiers pour relever les mesures des emplacements qui vont accueillir les portes, les fenêtres, les escaliers ou les charpentes. Je retourne ensuite à l'atelier pour débiter le bois, le raboter, le couper et ainsi concevoir des portes (ou autres) que j'installe ensuite sur les chantiers. Il faut parfois démonter l'installation déjà existante, et ce n'est qu'après que je peux fixer les nouvelles installations, faire un joint et effectuer les derniers réglages de vérification.
Quels sont les inconvénients et les avantages du métier de menuisier ?
Ce que j'aime avant tout dans mon métier, c'est toucher le bois. Le bois est un matériau agréable et facile à travailler. Ensuite, ce qui me plait dans ce métier, c'est que je ne fais jamais la même chose : on travaille sur une structure différente, un chantier différent... J'aime le fait que ce travail soit un travail manuel mais dans lequel on est aussi amené à réfléchir, à faire des calculs... Pour moi, ce métier n'a pas d'inconvénient ! L'entente entre les ouvriers de l'entreprise est très bonne, je finis la semaine le vendredi midi, mon salaire me convient, et je ne trouve pas que mon métier soit plus pénible qu'un autre.

Quelles qualités faut-il avoir pour être un bon menuisier ?
Pour être un bon menuisier, il faut être très soigneux et très attentif. On ne peut pas se permettre d'abimer et de gâcher des matériaux à cause d'une erreur de manipulation. Par ailleurs, comme on travaille toute la journée sur de grosses machines, il faut veiller en permanence à la sécurité. Il faut aussi avoir un bon sens relationnel et aimer travailler en équipe. C'est très important quand on travaille dans une entreprise comme la mienne, car la bonne entente entre les ouvriers influe directement sur leur productivité.
Quels conseils donnerais-tu à un jeune qui souhaite devenir menuisier ?
Je lui dirais qu'il faut qu'il soit absolument sûr de vouloir travailler dans la menuiserie, et de ne pas se diriger vers la menuiserie uniquement pour trouver du travail. Comme pour tout travail manuel, il est très important d'être passionné, sans quoi les journées paraîtront bien longues et le travail bien pénible !
Le secteur de la menuiserie est-il un secteur qui recrute ?
Oui, c'est un secteur qui recrute constamment, car on aura toujours besoin de menuisiers pour construire des objets indispensables à la vie courante tels que des portes et des fenêtres !
Propos recueillis par Margaux Calon
Le savais-tu ?
La dirigeante de l'entreprise dans laquelle travaille Stanislas, Mme Chauvet, vient d'être distinguée par le prix Stars et métiers organisé par la banque populaire et la Chambre des métiers pour sa participation active à la formation des apprentis. Elle témoigne :
« J'ai été choisie par la Chambre des métiers pour faire partie des lauréats du prix Stars et Métiers qui distingue les chefs d'entreprises artisanales qui s'investissent en matière d'innovation, de gestion des ressources humaines et de dynamique commerciale. J'ai reçu le prix régional et national pour la dynamique en gestion des ressources humaines de mon entreprise. Mon père a crée l'entreprise en 1959 et le premier apprenti est arrivé en 1961. Aujourd'hui, nous formons en moyenne 7 apprentis par an ! Nous sommes convaincus dans l'entreprise que les bons apprentis d'aujourd'hui sont les futurs ouvriers de demain ».

Rechercher une formation

Toutes les universités, écoles, IUT à découvrir en quelques choix

LES DERNIERS COMMENTAIRES

  • carré Bonjour, pourriez vous me communiquer le nom de votre formation ? cdt. Bonjour Idem, je souhaite avoir le nom de l'établisseme...
    par Berrahil le 29/09/14 16:59 sur Julie, 31 ans, sophrologue
  • Ne pas oublier de mettre à jour vos informations, cela pourrai peut être aider ceux qui se tâte à faire cette formation. En effet, pas (ou très peu...
    par WeeWee le 29/09/14 16:54 sur BTS Industries céramiques
  • Je loue une chambre sur Cohebergement.com, c'est un site de cohébergement, tu loues ta chambre sur de courtes durées. Le petit plus est que les num...
    par Chantal le 28/09/14 16:10 sur Le logement étudiant : mode d'emploi !
  • Je travaille comme agent chez Force Guard (http://www.securite-gardiennage-paris.com/ ) et maintenant tout se passe bien. Tout dépend de l'entrepri...
    par Patricia le 25/09/14 17:32 sur Laureen, 28 ans, agent de sécurité
  • bonjour moi je suis en 5eme et je veut faire ce metier depuis que j'ai 7 ans j'aimerais m'inscrire a vendome a partire de la seconde est ce que c'e...
    par pauline le 21/09/14 20:26 sur Franck, 27 ans, soigneur animalier à La Vallée des Singes (86)

Ajouter un commentaire


Votre email ne sera jamais publié

Liste des Commentaires (1)

virginie 11 décembre 2012 14:51 #1
félicitation à vous moi je suis entrain de me lancer dans ce metier mais bon pour moi c plus difficile car je suis une femme mais je ne desespere pas je passe les qualification que j'ai besoin et ensuite je verai bien si je peux trouver du travail dans ce domaine en tout cas je le souhaite . bonne continuation a vous