Substitut du procureur




Le substitut du procureur est un magistrat du Parquet, placé sous l'autorité du procureur de la République qui lui délègue une partie de ses compétences. Il peut recevoir les plaintes, diriger les enquêtes, décider des éventuelles poursuites à engager contre tout auteur d'infraction et, au cours du procès, demander l'application de la loi. Lors du procès, il présente le dossier devant les magistrats et propose une peine. Une fois le jugement prononcé, il veille à ce que les décisions de justice soient respectées.
Ses qualités : Un substitut du procureur doit être impartial, intègre et diplomate. Rigoureux, réactif et méthodique, il est aussi autonome, capable d'initiatives et doté d'un bon esprit de synthèse. Le substitut du procureur doit faire preuve d'une grande disponibilité car les contraintes horaires sont lourdes (week-ends, permanences).
Evolution professionnelle : avec 7 ans d'expérience, un substitut du procureur peut évoluer et devenir vice-procureur. Pour devenir procureur de la République (chef d'un tribunal), puis procureur général (chef d'une cour d'appel, supérieur hiérarchique de plusieurs procureurs de la République), il faut en faire soi-même la demande. La nomination est ensuite prononcée par le Ministère de la Justice.

Formation

Pour devenir magistrat du parquet ou substitut du procureur, il n'y a qu'une voie possible : l'Ecole nationale de la magistrature (ENM) dont le siège est à Bordeaux.
Le recrutement a lieu à partir d'un concours très sélectif pour les titulaires d'un master de droit ou d'un diplôme d'IEP. On peut se présenter à ce concours jusqu'à l'âge de 27 ans. À l'issue de la formation, qui dure 31 mois (à l'école, en juridiction et auprès du barreau d'avocat) les jeunes diplômés choisissent leur affectation en fonction de leur classement et des postes disponibles.

Combien

Un magistrat du parquet débutant gagne environ 2 600 euros bruts par mois.


ORIENTATION

Liste des conseillers en orientation
près de chez vous.

PSYCHO-TESTS

Quels métiers sont faits pour toi.

pub

JE FAIS DES ÉTUDES POUR DEVENIR SUBSTITUT DU PROCUREUR : DISCUTONS-EN!

Lycia

21 ans

PARIS 1 - FACULTÉ DE DROIT, UNIVERSITÉ PANTHÉON SORBONNE

Ajouter un commentaire


Votre email ne sera jamais publié

Liste des Commentaires (0)