Technicien d'exploitation hydraulique




Son but est de produire de l'eau potable à partir de celle que l'on trouve dans le sous sol. Le technicien d'exploitation hydraulique doit donc surveiller le débit et la quantité d'eau depuis un tableau électronique.
Depuis son PC central, il va agir pour réguler le débit de l'eau, modifier le taux de chlore.
Le technicien d'exploitation hydraulique peut exécuter des travaux d'intervention sur les pompes en cas de problème de production. Il va réaliser différentes analyses pour vérifier la qualité de l'eau. Si ces analyses révèlent une pollution en rivière, il stoppera la distribution d'eau. Il a la responsabilité d'une ou de plusieurs unités de production/distribution d'eau potable ou de collecte/traitement d'eaux usées. Le technicien d'exploitation hydraulique travaille en relation avec les agences de l'eau, les municipalités...

Formation

Pour devenir technicien d'exploitation hydraulique, plusieurs possibilités :
- BTS Métiers de l'eau après un bac S (scientifique) ou sciences et technologies de laboratoire
- BTSA gestion et maîtrise de l'eau après un bac S (scientifique) ou sciences et technologies de laboratoire
- BTS contrôle industriel et régulation automatique après un bac S (scientifique) ou sciences et technologies de laboratoire, ou sciences et technologies industrielles
- BTS électrotechnique après un bac S (scientifique) ou sciences et technologies industrielles
- DUT hygiène, sécurité, environnement

Combien

Un technicien d'exploitation hydraulique débutant gagne 1 400 euros brut par mois.

Site Web

Agence de l'Environnement et de la Maîtrise de l'Energie :www.ademe.fr


ORIENTATION

Liste des conseillers en orientation
près de chez vous.

PSYCHO-TESTS

Quels métiers sont faits pour toi.

pub

JE FAIS DES ÉTUDES POUR DEVENIR TECHNICIEN D'EXPLOITATION HYDRAULIQUE : DISCUTONS-EN!

Amy

20 ans

BORDEAUX - IUT PÉRIGUEUX

Ajouter un commentaire


Votre email ne sera jamais publié