Thomas, 31 ans, entreprise Kervita



Deux copains, une idée, un concept

Thomas a rencontré son futur associé dans une association étudiante, quand il était élève d'une école d'ingénieurs spécialisée en agriculture. « Ensemble, on fonctionnait bien, on était complémentaires. On s'est dit qu'un jour on monterait notre entreprise ». Diplômé, chacun suit son chemin. Mais les deux amis restent en contact et cherchent, en parallèle à leur profession, un concept de création d'entreprise. « J'étais responsable du commerce et du développement dans une société de semences potagères. J'aimais ce poste et gagnais bien ma vie. » L'idée, Thomas et Antoine vont la trouver en lisant un article de journal. Ils décident de se lancer dans la culture d'une algue, la criste-marine, réputée pour ses vertus drainantes et amincissantes. « Cette algue est très recherchée, mais il n'existait pas de culture et l'industrie cosmétique avait de gros problèmes d'approvisionnement. » En mai 2005, les deux copains de promo créent Kervita. L'activité nécessitant d'investir dans la recherche et le développement, ils collaborent avec des laboratoires pharmaceutiques. En 2006, ils sont lauréats du Prix national Talents. « Mais les deux premières années ont été très difficiles : avec peu de moyens, nous étions à la fois agriculteurs, planteurs, gérants, commerciaux, informaticiens. On travaillait comme des fous ! À plusieurs reprises, nous avons failli abandonner ! » En 2007, l'entreprise embauche huit personnes. « La culture d'algues est passée de 10 à 30 hectares. Nous cultivons huit plantes qui répondent à des applications dans la cosmétologie, la thalassothérapie et l'agroalimentaire. »
Par Diane Dussud

ORIENTATION

Liste des conseillers en orientation
près de chez vous.

PSYCHO-TESTS

Quels métiers sont faits pour toi.

pub

DISCUTE AVEC UN
ÉTUDIANT EN THOMAS, 31 ANS, ENTREPRISE KERVITA

Laurine

20 ans

ECOLE DE SAGES-FEMMES DE CLERMONT-FERRAND

Ajouter un commentaire


Votre email ne sera jamais publié