Tourneur fraiseur




Le métier de tourneur et de fraiseur consistent à fabriquer de nombreux objets de notre quotidien (montre, téléphone, appareil photo, électroménager, aéronautique, etc.)
Ces deux métiers font partie de la famille de l'usinage. C'est-à-dire qu'ils fabriquent des pièces en métal, à l'aide d'une machine-outil, en se basant sur les plans fournis par des entreprises clientes.
Les machines manuelles cèdent progressivement la place aux machines à commande numérique. Sur ces dernières, fraiseurs et tourneurs déterminent les paramètres de fabrication, choisissent les outils et outillages adéquats et programment l'usinage de la pièce.
La seule différence entre ces métiers réside dans l'outil de travail utilisé qui diffère selon qu'on soit fraiseur (la fraiseuse) ou tourneur (le tour). Les gestes et la forme des pièces ne sont pas les mêmes d'une machine à l'autre. Cela dit, on peut très bien être tourneur et fraiseur ! Il faut se former aux deux métiers pour les exercer car ils exigent une certaine technicité.
Ces métiers s'exercent en atelier, le plus souvent en position debout et dans un environnement assez bruyant. Leur travail requiert une grande concentration et une extrême minutie. En effet, la réalisation des pièces exige souvent de travailler au millimètre voire au micro-millimètre près !
Ses qualités : précision, concentration, rigueur, vigilance, bonne résistance physique.

Ses débouchés :
Le métier se numérisant de plus en plus, les accès au réglages, à l'optimisation et à la programmation font la qualification et donc la différence.

Formation

De nombreux BEP et CAP préparent à ces métiers. Avec la réforme de la voie professionnelle, ils sont progressivement remplacés par des bacs professionnels. Ces derniers sont de plus en plus appréciés par les entreprises.
- Bac pro technicien d'usinage
- Bac pro technicien outilleur
- Bac pro maintenance des systèmes mécaniques automatisées
- Bac pro études et définition de produits industriels
- Bac pro pilotage de systèmes de production automatisée
- Bac pro systèmes électroniques numériques
Pour t'ouvrir plus de portes et accéder à des postes à responsabilités, tu peux, après ton BEP ou CAP, faire une première d'adaptation qui te permettra de passer ton bac STI en génie mécanique. Si tu le désires, tu pourras également poursuivre en BTS (industrialisation des produits mécaniques, par exemple).
http://imaginetonfutur.com/Es-tu-fait-pour-les-metiers-de-l-industrie.html]

Combien

Les tourneurs et les fraiseurs ne sont pas nombreux alors un débutant peut commencer à 1 400/1 500 euros bruts mensuels. Ton salaire peut vite évoluer selon ton expérience et les formations supplémentaires que tu suivras.

Site Web

www.industrie-jeunes.fr
www.compagnons-du-devoir.com


ORIENTATION

Liste des conseillers en orientation
près de chez vous.

PSYCHO-TESTS

Quels métiers sont faits pour toi.

pub

JE FAIS DES ÉTUDES POUR DEVENIR TOURNEUR FRAISEUR : DISCUTONS-EN!

Kilian

24 ans

École

ECE - CAMPUS PARIS

Domaine

DIPLÔME D'INGÉNIEUR

Ajouter un commentaire


Votre email ne sera jamais publié