Tout savoir sur la conduite accompagnée



Après une formation initiale en école de conduite, la conduite accompagnée permet d'acquérir une véritable expérience au volant, avec un accompagnateur, dans des conditions de circulation très variées. Focus sur les principes de base de cette méthode d'apprentissage de la conduite.

Conduite accompagnée : ce qu'il faut savoir

Le livret d'apprentissage
En début de formation, l'enseignant remet au candidat un livret d'apprentissage. Le candidat le tient à jour et y reporte tous les parcours effectués. Ce livret permet au candidat de mesurer ses progrès mais aussi de justifier son état d'apprenti conducteur. En cas de contrôle par les forces de l'ordre, il doit toujours avoir en sa possession le livret d'apprentissage ainsi que l'extension de garantie délivrée par son assureur.
En cas d'infraction
L'apprenti conducteur est responsable devant la loi. Il peut donc être poursuivi devant les tribunaux et condamné à une amende. En cas d'accident, il peut également être impliqué civilement ou pénalement. Enfin, la responsabilité de l'accompagnateur peut être retenue en cas d'infraction ou d'accident.
- Le véhicule utilisé pour la conduite accompagnée doit être équipé de deux rétroviseurs latéraux.
- Un disque spécifique doit être apposé à l'arrière du véhicule.
Les principes de base de la conduite accompagnée
Les principes de base de la conduite accompagnée sont les mêmes quelle que soit la formule choisie.
Il faut tout d'abord suivre :
- une formation théorique et la valider par la réussite à l'épreuve du Code de la route ;
- une formation pratique de 20 h minimum dans une école de conduite, avec un enseignant.
Lorsque la formation est jugée satisfaisante par l'enseignant, le jeune conducteur peut alors conduire avec son accompagnateur. Il est possible d'avoir plusieurs accompagnateurs et pas nécessairement dans le cadre familial.
Toutes les règles du Code de la route doivent être respectées par le jeune conducteur et par son accompagnateur.
art4102]
- La conduite supervisée
- L'apprentissage anticipé de la conduite (AAC)
© choucashoot - fotolia.com

Ajouter un commentaire


Votre email ne sera jamais publié