Virginie, 23 ans, psychomotricienne



Soigner le corps et l'esprit

Marie, 4 ans, souffre d'hyperactivité. Julien, 8 ans, a des difficultés à réaliser des gestes fins et précis. Sofiane, 14 ans, a perdu l'usage de ses jambes dans un accident. Tous trois sont des patients de Virginie, psychomotricienne. « Théâtre, jeux de société, corde à sauter... Grâce à diverses activités ludiques, je fais de la rééducation et de la thérapie psychomotrice. L'objectif est de soigner le mental avec le corps et inversement. » Elle travaille à son compte dans un cabinet et est aussi salariée dans un service de soins et d'éducation spécialisée à domicile. « Les médecins sont les prescripteurs car j'exerce uniquement sur ordonnance médicale. Je travaille en équipe, souvent en collaboration avec des kinésithérapeutes, des psychologues et les instituteurs des enfants. » Ce qu'elle aime avant tout, c'est le lien thérapeutique qu'elle crée avec chaque enfant. « Je vais suivre des patients pendant des années. Nous entretenons une véritable relation. Quand un patient progresse, c'est une grande satisfaction ! »


SA FORMATION :
Bac ES
+ une année en fac de psychologie
+ une année de prépa
+ école de psychomotriciens (3 ans).


Par Diane Dussud

ORIENTATION

Liste des conseillers en orientation
près de chez vous.

PSYCHO-TESTS

Quels métiers sont faits pour toi.

pub

DISCUTE AVEC UN
ÉTUDIANT EN VIRGINIE, 23 ANS, PSYCHOMOTRICIENNE

Louis

19 ans

UNIVERSITÉ DE NANTES

Ajouter un commentaire


Votre email ne sera jamais publié