Yanis, 27 ans, créateur de Sinay



Avez-vous exercé un métier avant de créer votre entreprise, si oui lequel ?
J'ai été chargé de mission à l'Ifremer (Institut Français de recherche et d'exploitation de la mer) et à la DPMA (Direction des Pêches Maritimes) et de l'Aquaculture (Ministère de l'Agriculture et de la Pêche)
Pourquoi vous êtes-vous lancé dans l'entrepreneuriat ? Qu'est-ce qui vous a motivé ?
L'envie de créer un projet innovant en faveur du développement durable et la protection des mammifères marins.
Présentez-nous en quelques lignes votre entreprise.
La société Sinay innove pour la préservation les mammifères marins.
Nous offrons des études d'impacts, des logiciels et des équipements de détection acoustique des cétacés. Nous intervenons dans les secteurs de la pêche, l'éolien en mer, la prospection et l'exploitation de pétrole en mer, les activités militaires et les parcs naturels (Natura 2000, Aires marines, etc.). Nos clients peuvent ainsi développer leurs activités en préservant la faune marine et les réglementations internationales tout en gagnant en rentabilité et en image.
Pourquoi avoir créé une entreprise dans ce secteur et pas dans un autre ?
Le secteur maritime est un secteur en pleine expansion. « L'avenir de la Terre, c'est la Mer. ». Les mammifères marins sont des symboles des océans. Nous devons prévoir le développement maritime afin qu'il soit le plus durable possible.
Quelles ont été les principales difficultés que vous avez rencontrées ?
Passer de l'idée au projet et du projet à l'entreprise sont des étapes clefs qui demandent beaucoup de conviction et de persévérance.
Quelle a été votre plus grande satisfaction ?
Ma plus grande satisfaction est de m'apercevoir à quel point les industriels sont sensibles à la protection des mammifères marins.
Racontez-nous en quelques lignes votre quotidien de chef d'entreprise.
Mon quotidien est partagé entre l'administratif, le management, l'innovation technologique, la finance, le commercial, etc. Il faut maîtriser beaucoup de sujets. Je me déplace tous les 3 jours pour rencontrer l'ensemble des acteurs du projet.
Quels sont vos projets ?
Offrir des solutions aux industries maritimes pour contribuer à leur développement en préservant les mammifères marins.
Quels conseils donneriez-vous aux jeunes qui souhaitent se lancer dans l'entrepreneuriat ?
Lancer vous sans plus attendre, soyez patient, rendez service et le reste suivra !

ORIENTATION

Liste des conseillers en orientation
près de chez vous.

PSYCHO-TESTS

Quels métiers sont faits pour toi.

pub

DISCUTE AVEC UN
ÉTUDIANT EN YANIS, 27 ANS, CRÉATEUR DE SINAY

Juliette

18 ans

ASSOCIATION 1,2,3 SOLEIL, ALAE D'ÉCOLES PRIMAIRE ET ÉLÉMENTAIRE

Ajouter un commentaire


Votre email ne sera jamais publié

Liste des Commentaires (2)

vNPDFrHgHzyxXEe 31 mai 2012 00:53 #1
Bonjour, ceci est un commentaire. Pour spiprumer un commentaire, connectez-vous, et affichez les commentaires de cet article. Vous pourrez alors les modifier ou les spiprumer.
itXBWCUOmxRXGLffwuD 29 février 2012 04:50 #2
J'ai l'impression qu'il y a moniratairemejt des lecteurs adultes sur le site de LeMonde. Peut-etre avez-vous oublie ce qu'est l'ecole depuis le temps, moi non, j'y suis.Et je peux dire que le probleme de fond est bien disperse !D'un cote nous avons les parents, il y a deux genres de parents. Ceux qui ont deja les codes de l'ecole, et ceux qui viennent d'arriver en France qui ont un peu de mal a eduquer leur enfant A la Francaise .Vous ne vous rendez pas compte de ce que c'est d'etre dans une salle de classe d'une ecole bas de gamme , ou on est marginalise par les eleves quand on etudie, et descendu par les professeurs quand on essaye d'etre bien vu par les eleves en faisant le contraire.Essayez donc vous, de travailler pendant que 32personnes vous derangent (Eh oui, parce que maintenant les profs se font licencier, on est 33par classes)Une fois passe la mauvaise education des eleves, evidement nous avons l'aigreur du professeur. Au debut de sa carriere il avait le reve de devenir meilleur prof que les autres , il a commence tout jeune du haut de ses vingt-quatre ans en etant dynamique et sympathique. Malheureusement il s'est frotte a la betise des cas ci-dessus : les eleves mal eduques.Je peux vous jurer qu'aucun prof n'est convenable au dessus de quarante ans.Plus haut, quelqu'un dit dans un commentaire Ce sont souvent les parents les plus defavorises qui posent probleme C'est juste, mais en realite c'est un cercle vicieux. Ils sont defavorises parce qu'ils posent probleme.