yl, leader du groupe Hocus Pocus



Groupe phare de la scène Hip-Hop française, disque d'or en 2007, le groupe nantais Hocus Pocus est de retour avec « 16 Pièces ». 20Syl (Sylvain), le leader du groupe, revient sur son parcours !


Pour ceux qui ne vous connaissent pas encore, peux-tu présenter Hocus Pocus ?
20Syl : Hocus Pocus est un groupe de « musiques » : une base hip-hop sur laquelle viennent se greffer des éléments de jazz, de funk, de soul et de world music. Concrètement, depuis 2005 nous avons déjà enregistré 3 albums nationaux (73 touches, Place 54 et 16 Pièces).
Quels sont les thèmes directeurs de votre dernier album, 16 pièces ?
20Syl : Le concept de cet album est qu'il est conçu comme un puzzle, sans réel fil conducteur. Chaque morceau, chaque « pièce » fonctionne indépendamment, mais tous peuvent s'imbriquer et former une cohérence générale.
Revenons à tes débuts. Qu'est-ce qui t'as décidé à te lancer dans la musique ?
20Syl : J'ai toujours fait de la musique, à différents niveaux. Tout petit, je faisais des percussions, de la trompette... Le véritable déclic s'est produit quand j'ai découvert le hip-hop, via le scratch et les DJ's. D'un seul coup, j'avais entre les mains un champ d'expression illimité. C'est ce qui m'a poussé à creuser.
Quelle formation as-tu suivi ?
20Syl : Je suis diplômé des Beaux-arts de Nantes. J'ai toujours été passionné par les arts graphiques, et l'Art de manière générale. Mon ambition professionnelle était de devenir professeur d'arts plastiques, tout en pratiquant la musique comme hobby.
Quel genre d'élève étais-tu ?
20Syl : J'étais un élève moyen, discret, sans histoires. Je n'étais pas excellent en classe, à part peut-être en dessin où je m'éclatais vraiment.

Tu entames une longue tournée avec Hocus Pocus. Tu as une idée de la suite des événements ?
20Syl : Le planning est rempli jusqu'au moins 2012, là ! (rires). On espère que la tournée va se prolonger le plus longtemps possible. Ensuite, on a prévu de s'attaquer à nos projets solos. J'ai notamment un projet avec C2C (un collectif de DJs dont fait partie 20Syl), dont on parle depuis plusieurs années, et qu'on va essayer de concrétiser courant 2011. Je vais également produire plusieurs albums, en France et à l'étranger.
Et si demain tout s'arrête...
20Syl : Impossible. Ce serait inimaginable pour moi de prendre la décision d'arrêter de faire de la musique. Même si le succès nous abandonnait, cela ne m'empêcherait pas de continuer à faire du son pour le plaisir... Après, j'ai toujours cette passion du graphisme, de l'Art. Ça pourrait être l'occasion de m'y intéresser plus sérieusement.
Quels conseils donnerais-tu à un jeune déterminé à faire carrière dans la musique ?
20Syl : S'il est motivé, qu'il a envie, il faut y aller à fond et ne pas s'arrêter à ce que les gens peuvent dire. C'est en allant au bout des choses, qu'on apprend... même si on se plante. Il faut aller au bout de ses envies !
Propos recueillis par Eric Gillaux

ORIENTATION

Liste des conseillers en orientation
près de chez vous.

PSYCHO-TESTS

Quels métiers sont faits pour toi.

pub

DISCUTE AVEC UN
ÉTUDIANT EN YL, LEADER DU GROUPE HOCUS POCUS

Alice

18 ans

IUT DU MANS

Ajouter un commentaire


Votre email ne sera jamais publié

Liste des Commentaires (0)