Zoom sur la « génération Y » et l'emploi



Tu es né(e) entre les années 70 et 90 ? Tu fais donc partie de la « génération Y » ! Cette génération est décrite dans le milieu professionnel comme individualiste, peu attachée à une entreprise, apportant une grande importance à sa vie privée. A tort ?


Une génération diplômée
Jamais une génération n'a été aussi diplômée que celle de la « génération Y ». Le taux d'accès à l'enseignement universitaire a augmenté de 20 % dans les pays de l'OCDE entre 1995 et 2008. D'après une étude réalisée par l'Éducation Nationale, en 2007, on comptait 2 254 000 étudiants contre 2 167 000 en 1997. Un chiffre en constante augmentation. Dans un contexte de morosité économique, l'avantage d'être formé s'est accru au fil du temps.
L'épanouissement personnel, une priorité
Selon une enquête Ipsos pour Nokia, la « génération Y » préfère de loin un travail épanouissant à un bon salaire. Et pour près de 90 % des 15-34 ans interrogés, la réussite n'est pas d'avoir une montre hors de prix, mais un travail sympa qui laisse suffisamment de place à la vie personnelle. Travailler dans une société à dimension internationale, dans une bonne ambiance, à un poste aux missions intéressantes, avec une hiérarchie pas trop pesante et un emploi du temps pas trop chargé, voilà à quoi ressemble l'emploi idéal des jeunes.
Des entreprises déstabilisées
Une perception du travail qui n'est pas toujours évidente à comprendre du côté des entreprises. "Ce qui est nouveau, c'est qu'ils attendent de leur employeur qu'il leur permette de réaliser cet équilibre, sous-entendu 'si un employeur me monopolise au point que je peux pas avoir de vie en dehors du travail, c'est un mauvais employeur'", analyse Julien Pouget, spécialiste du management, pour Europe 1.
Une génération motivée
Si cette spécificité générationnelle existe, elle n'est pas que négative pour les employeurs. Ces jeunes sont motivés : ils souhaitent donner du sens à leur travail, ils accordent de l'importance à leurs missions, aspirent à gagner en autonomie... Des qualités encore sous-évaluées par les recruteurs.
Vers un nouveau management...
Il semble que la « génération Y » appelle les entreprises à repenser l'emploi qui deviendrait une expérience de vie et pas uniquement un endroit où l'on gagne sa vie. Il semble important que les recruteurs favorisent un management de proximité, interactif et informel pour être en phase avec cette génération très présente sur le marché du travail.
Es-tu d'accord avec ces constats ? Pour toi, à quoi ressemble l'emploi idéal ? Qu'est-ce qu'un bon manager ?
Réagis à cet article en postant un commentaire !

Par Diane Dussud
A LIRE AUSSI
Les loisirs des jeunes à l'ère numérique
Sondage des jeunes bacheliers sur leur orientation
Journée de la Femme : statistiques sur l'emploi des femmes

ORIENTATION

Liste des conseillers en orientation
près de chez vous.

PSYCHO-TESTS

Quels métiers sont faits pour toi.

pub

DISCUTE AVEC UN
ÉTUDIANT EN ZOOM SUR LA « GÉNÉRATION Y » ET L'EMPLOI

Natacha

20 ans

DIJON - IAE

Ajouter un commentaire


Votre email ne sera jamais publié