Conseiller en insertion professionnelle




Le métier de conseiller en insertion professionnelle consiste à informer, conseiller et aider des personnes à résoudre des problèmes à finalité professionnelle (insertion, réinsertion, mobilité, gestion de carrière, promotion...) et à prendre des décisions raisonnées. Le conseiller en insertion professionnelle est chargé d'informer les personnes qui le consultent sur les circuits administratifs et les aspects règlementaires liés à l'emploi ainsi que sur les dispositifs de formation. Il propose un plan d'action et aide la personne dans ses démarches. Le conseiller effectue des entretiens individuels ou anime des actions collectives. Il travaille dans différentes structures qui peuvent être privées ou associatives, mais elles sont généralement publiques : mission locale, centre d'hébergement et de réinsertion sociale, entreprise d'insertion, organisme de formation, antenne emploi...
Ses qualités : Un conseiller en insertion professionnelle doit être disponible et à l'écoute, capable de s'adapter à des publics variés. Dynamique et chaleureux, il est capable de prendre des initiatives et d'organiser son travail.
Les débouchés : Les perspectives de recrutement sont relativement bonnes. En effet, la progression du nombre de jeunes sans qualification crée des besoins importants. Néanmoins le nombre de conseillers en insertion recrutés chaque année varie en fonction de la politique locale de financement publique. L'évolution au sein de la profession se fait par voie de concours interne. On est d'abord conseiller adjoint puis on passe conseiller et enfin conseiller principal. Un conseiller principal peut même, toujours par voie de concours, devenir directeur d'agence locale.

Formation

Il n'existe pas de formation spécifique pour devenir conseiller en insertion professionnelle, mais beaucoup sont ceux qui ont une licence dans le domaine des sciences humaines : psychologie, sociologie, science de l'éducation... L'accès au métier, dans le secteur public, est réglementé. Il s'effectue par voie de concours sous certaines conditions de recrutement et de niveau de formation. Les niveaux exigés vont de Bac à Bac +3. Par ailleurs, l'Afpa a mis en place un Certificat de Formation Professionnelle (CFP de niveau bac +2) intitulé "conseiller en insertion professionnelle".
http://imaginetonfutur.com/Pour-quels-metiers-des-services-a-la-personne-es-tu-fait.html]

Combien

Un conseiller en insertion débutant gagne environ 1700 euros bruts par mois.


ORIENTATION

Liste des conseillers en orientation
près de chez vous.

PSYCHO-TESTS

Quels métiers sont faits pour toi.

pub

JE FAIS DES ÉTUDES POUR DEVENIR CONSEILLER EN INSERTION PROFESSIONNELLE : DISCUTONS-EN!

Juliette

23 ans

CFA IGS PARIS

Ajouter un commentaire


Votre email ne sera jamais publié