Echec au bac 2012 : quelles solutions ?



Dans quelques jours, les résultats du bac vont tomber. Reçu ou collé ? Si vous êtes dans le premier groupe, foncez vous inscrire dans un établissement de la formation obtenue. Mais si vous faîtes partie du second groupe : bien que déçu, pas de panique... Plusieurs pistes s'offrent à vous.

SE REPRÉSENTER AU BAC
- redoublez votre terminale
Le bac reste le sésame pour continuer ses études. Et si vous avez échoué à l'examen, le plus simple est de le représenter à nouveaux. Vous aurez plus de chance à la deuxième tentative.
Mais attention si le redoublement est un droit, l'inscription, elle, n'est pas systématique.
Aussi adressez vous aussitôt à votre lycée pour obtenir l'autorisation de redoubler. En cas de refus ou si vous souhaitez changer d'établissement contactez l'inspection académique.
A noter : si vous avez déjà présenter le bac deux fois, vous pouvez préparer à nouveau certaines épreuves ou choisir un bac pro en un an, dans le cadre d'un parcours adapté.
Contactez rapidement le centre de formation et d'orientation (CIO) ou votre proviseur.
- vous ne voulez plus retourner au lycée.
Vous pouvez représenter l'examen en suivant par correspondance des cours par le Centre national d'enseignement à distance (CNED). Vous vous inscrivez au bac comme candidat libre dans la même série de bac. Ceci vous donne le droit de conserver vos notes si elles sont au moins égales à la moyenne, obtenues hors rattrapage et ce pendant 5 ans.
POURSUIVRE SES ÉTUDES
Vous ne souhaitez absolument pas retourner au lycée, ni représenter votre bac, sachez que certaines formations supérieures sont accessibles aux lycéens ayant échoué à l'examen. La plupart demande en revanche d'avoir au moins le niveau bac, c'est-à-dire avoir obtenu au minimum 8/20 sur l'ensemble des épreuves. Ces écoles, le plus privées, dans les secteurs du tourisme, de l'art, de l'hôtellerie sont chères et le diplôme n'est pas forcément reconnu. Aussi soyez prudents et renseignez vous bien.
Pour les BTS, certains établissements acceptent des non-bacheliers. Dans ce cas, vous avez intérêt à repasser le bac en fin de première année.
La capacité en droit, d'une durée de 2 ans, est accessible aux jeunes âgés au moins de 17 ans. Elle se prépare en cours du soir à l'université ou par le CNED. Elle permet de s'inscrire en licence de droit, et de présenter les concours administratifs.

ORIENTATION

Liste des conseillers en orientation
près de chez vous.

PSYCHO-TESTS

Quels métiers sont faits pour toi.

pub

DISCUTE AVEC UN
ÉTUDIANT EN ECHEC AU BAC 2012 : QUELLES SOLUTIONS ?

Justine

21 ans

UFR DE MATHÉMATIQUES ET INFORMATIQUE

Ajouter un commentaire


Votre email ne sera jamais publié