Elisabeth Baudy, responsable formation et emploi de la FFSA



Elisabeth Baudy, responsable formation et emploi de la FFSA (Fédération Française des Sociétés d'Assurance), te présente le secteur dynamique de l'assurance et ses nombreux métiers.

Quelles sont les différentes familles de métiers que l'on retrouve dans le secteur de l'assurance ?
Il existe de nombreuses familles de métiers. On peut citer les métiers commerciaux (conseillers en assurance, agents généraux...) et les métiers de la gestion (indemnisateurs, chargés de relation clientèle...), qui sont les plus importants, mais aussi les métiers de la conception et adaptation de produits (marketing, actuariat, juridique).
Y a-t-il un profil "type" pour travailler dans ce secteur ?
Il n'y a pas de profil type mais plutôt un niveau minimal pour intégrer le secteur qui se situe à Bac +2. Il existe une très grande variété de formations en fonction du métier que l'on souhaite intégrer. On peut avoir une formation en assurance, en gestion, en commerce...
Quelles sont les qualités nécessaires ?
Les assurance étant tournés vers le service aux clients, le sens de la communication orale et écrite, l'aptitude commerciale sont des qualités essentielles. Les recruteurs apprécient également l'esprit d'équipe, la capacité d'initiative et d'organisation, la curiosité intellectuelle...
L'offre de formations est-elle variée ?
L'offre de formations pour intégrer le secteur est large. Il existe cinq grands domaines où l'on trouve des formations spécifiques au assurance, de bac +2 à bac +5 :
1. Formation technique, en particulier le BTS assurance
2. Formation commerciale
3. Formation juridique
4. Formation éco financière
5. Formation à l'actuariat
Par ailleurs, il est tout à fait possible d'entrer dans le secteur sans formation en assurance, notamment dans les métiers supports (ex : informatique). L'une des spécificités du secteur est d'offrir une grande possibilité de formations internes. Les jeunes de moins de 30 ans sont les premiers bénéficiaires de ces formations d'intégration.
Est-ce un secteur ouvert à l'apprentissage, pourquoi ?
Le secteur de l'assurance offre des formations en apprentissage et en alternance depuis une quinzaine d'années. Il y a une véritable volonté politique d'ouvrir le secteur à cette voie d'insertion, en très forte augmentation depuis 2002 (+ 130% entre 2002 et 2009 dans les sociétés d'assurances).
Le secteur compte 4700 personnes en alternance (dont près de 3000 dans les sociétés d'assurances), environ la moitié en contrat de professionnalisation et la moitié en contrat d'apprentissage. Il s'agit d'une réelle voie d'insertion professionnelle qui bénéficie d'un meilleur taux d'insertion que les jeunes en parcours classique.
Quelles évolutions sont possibles lorsqu'on intègre ce secteur "au bas de l'échelle" ?
On remarque que ceux qui rentrent dans le secteur en apprentissage ont tendance à continuer leur formation vers un niveau Licence pour obtenir un meilleur niveau.
L'assurance reste un secteur de forte promotion sociale. Aujourd'hui, 50% des personnes qui deviennent cadres viennent de l'entreprise qui les emploie. Il existe de réelles passerelles quelle que soit la filière d'origine. Par ailleurs, la pyramide des âges en assurance est favorable à ceux qui vont rentrer dans le secteur. Les nombreux départs vont offrir des opportunités de carrière importantes et intéressantes.
Est-ce un secteur d'avenir, pourquoi ?
Forcément et à tous les points de vue ! Il s'agit tout d'abord d'une profession qui innove dans de nombreux domaines, l'actualité économique montre que l'assurance est présente dans tous les secteurs et sur tous les marchés. De plus, les opportunités démographiques ne sont pas négligeables : de nombreux postes vont se libérer.
Le secteur recrute entre 13 000 et 15 000 personnes par an dont près de la moitié ont moins de 30 ans !

ORIENTATION

Liste des conseillers en orientation
près de chez vous.

PSYCHO-TESTS

Quels métiers sont faits pour toi.

pub

DISCUTE AVEC UN
ÉTUDIANT EN ELISABETH BAUDY, RESPONSABLE FORMATION ET EMPLOI DE LA FFSA

Zara

19 ans

LYCÉE RIVE-GAUCHE TOULOUSE

Ajouter un commentaire


Votre email ne sera jamais publié

Liste des Commentaires (0)