Franck, 27 ans, soigneur animalier à La Vallée des Singes (86)



Depuis 7 ans, Franck travaille au parc animalier de La Vallée des Singes, situé dans la Vienne. Soigneur animalier, il est au service des animaux du zoo : il fait tout pour leur bien-être. Un métier -pas toujours simple- qu'il adore !

Quel a été ton parcours scolaire ?
_
_ Je suis diplômé de l'une des trois écoles de soigneur animalier qui existent en France. J'ai intégré celle de Vendôme. Il s'agit d'une formation pour adultes. Avant cela, j'ai passé un bac scientifique et j'ai réalisé des stages dans des parcs animaliers grâce à des conventions délivrées par l'université dans laquelle j'ai été inscrit une année. Avoir un bac scientifique et des expériences professionnelles étaient des conditions nécessaires afin d'intégrer l'école de soigneurs animaliers de Vendôme.
Pourquoi avoir choisi le métier de soigneur animalier ?
_
_ A la base, je voulais travailler dehors, dans la nature. J'ai découvert la formation de soigneur animalier en me rendant dans un CIO et ça m'a tout de suite plu.
Comment se déroule cette formation ?
_
_ La formation dure une année scolaire. Il y a deux périodes de stages, de deux mois chacune. On a quelques cours théoriques : biologie, anglais, communication... Mais la formation théorique est surtout composée de professionnels qui viennent intervenir pendant une journée sur les singes, les reptiles, les oiseaux...
A quoi ressemble ton quotidien à La Vallée des Singes ?
_
_ Ma mission est de prendre soin des animaux. Je passe la plupart de ma journée à surveiller les singes pour vérifier que tout le monde va bien. La journée, ils sont en semi-liberté dans le parc. Mais, ils passent les nuits dans les bâtiments, ce qui permet de mieux les observer et d'être plus proches d'eux. Il faut donc tout nettoyer pour que les singes retrouvent un endroit propre le soir. Je prépare aussi leurs nourrissages tout au long de la journée. Chaque espèce est nourrie 6 à 7 fois par jour ! Ce sont les principales attractions du parc, cela permet aux visiteurs de voir les animaux de près. J'en profite pour leur donner des informations sur les singes nourris. Après cette activité, je réponds aux questions des visiteurs.

Et en hiver quand le parc est fermé au public, que fais-tu ?
_
_ En hiver, les animaux sortent peu en extérieur car il fait froid. Il y a donc beaucoup plus de nettoyage à faire car ils restent longtemps au chaud dans les bâtiments. Il y a aussi beaucoup plus de surveillance car avec l'écart de température entre les espaces chauffés et le froid de l'extérieur, les singes peuvent tomber malades. Il faut aussi les occuper en leur proposant des jeux, des activités... pour pas qu'ils s'ennuient. Il faut aussi préparer le parc pour son ouverture début avril : couper des branchages, réparer les structures, ramasser des feuilles...
En été, 20 soigneurs animaliers travaillent au parc. Comment s'organise votre travail ?
_
_ Chaque soigneur s'occupe d'un bâtiment et dans celui-ci, il y a plusieurs espèces de singes. Par exemple, je m'occupe des Saïmiri, un genre qui regroupe sept espèces de petits singes. Cela représente une soixantaine de singes.
Qu'apprécies-tu le plus dans ton métier ?
_
_ Avec les animaux, il n'y a pas de routine. Tous les jours, on en apprend encore plus. Il se passe toujours plein de choses dans la dynamique des groupes, il y a des naissances, des animaux à surveiller car ils vont moins bien... J'aime aussi travailler dehors, dans la nature. Et puis, je suis au contact du public donc ça permet d'échanger avec de nombreuses personnes d'horizons divers et variés. C'est très riche !
Qu'aimes-tu le moins ?
_
_ Le nettoyage est l'une de nos principales missions et peu de jeunes qui veulent faire ce métier le savent... Beaucoup croient que l'on est juste là pour regarder et caresser les animaux, or il faut savoir qu'on a aucun contact avec eux. Ce ne sont pas des animaux domestiques. Une bonne partie de la journée est consacrée au nettoyage : balayer, passer l'éponge, ramasser des excréments... Ça fait partie du métier !

Quelles sont les possibilités d'évolutions ?
_
_ Ce métier en offre peu. On peut changer de parc animalier, mais il y a peu de mouvements. On peut aussi devenir responsable d'une équipe de soigneurs animaliers. Je ne sais pas ce que je ferai dans 5 ans. Mais, tant que je suis content de me lever pour aller travailler, tout va bien !
Quels conseils donnerais-tu aux jeunes qui souhaitent faire ce métier ?
_
_ Il faut être passionné et très motivé ! C'est un métier assez physique, pas très bien payé et les embauches sont rares. Mais, c'est une profession tellement belle quand on est passionné...
Propos recueillis par Diane Dussud

ORIENTATION

Liste des conseillers en orientation
près de chez vous.

PSYCHO-TESTS

Quels métiers sont faits pour toi.

pub

DISCUTE AVEC UN
ÉTUDIANT EN FRANCK, 27 ANS, SOIGNEUR ANIMALIER à LA VALLÉE DES SINGES (86)

Emma

22 ans

LILLE 2 - FACULTÉ DES SCIENCES JURIDIQUES, POLITIQUES ET SOCIALES

Ajouter un commentaire


Votre email ne sera jamais publié

Liste des Commentaires (9)

pauline 21 septembre 2014 20:26 #6
bonjour moi je suis en 5eme et je veut faire ce metier depuis que j'ai 7 ans j'aimerais m'inscrire a vendome a partire de la seconde est ce que c'est possible ?
Manou 21 mai 2013 17:46 #7
Bonjour, ce message s'adresse à Franck.
Pourriez-vous me dire quel est le niveau des épreuves de recrutement du CFPPA Vendôme ?.
Quelles matières sont abordées, quelles types d'épreuves et questions ?.
En vous remerciant par avance.
Manou
Diane ITF 3 décembre 2012 09:32 #8
Bila Marine
Bonjour, je souhaite devenir soigneur animalier et je commence a me renseigner de façon très clair. Je suis en première S et je voudrais aller dans une école Vendôme sûrement. Est-il possible de faire des stages sans être inscrit dans une université ou autre ? Il y a un concours d'entrée ?
Merci d'avance pour vos réponses.

En France, il existe quatre formations pour devenir soigneur animalier, il s'agit de :

- Certification Soigneur Animateur d’Établissements Zoologiques proposée par CFAA du Lot à Gramat (46).
- Spécialisation Soigneur Animalier proposée par le CFPPA du Loir-et-Cher à Vendôme (41).
- Formation Animalier en Parc Zoologique proposée par la Maison Familiale Rurale de Carquefou (44).
- Formation Soigneur Animalier au Lycée agricole privé de Saint-André (42)

A Vendôme, la spécialisation soigneur animalier se déroule de septembre à avril. 16 semaines au centre et 12 semaines en entreprise.

Conditions d'entrées :

- Etre titulaire du BAC (de préférence S ou STAV) ou d'un BTA ou d'un BTSA (de préférence PA ou GPN) ou d'un diplôme équivalent.
- Expérience professionnelle ou stages en structures zoologiques (pour faire des stages, il faut obligatoirement une convention de stage, demande à ton lycée).
- Pour les demandeurs d'emploi, validation du projet par le Pole Emploi ou structures d'orientation (PAIO/Mission Locale).

Le recrutement est effectué en 2 étapes : examen du dossier de la candidature et sélection finale après entretien de motivation.

Prochaines sessions le 12 avril 2013 et en septembre 2013.


Bila Marine 30 novembre 2012 18:24 #9
Bonjour, je souhaite devenir soigneur animalier et je commence a me renseigner de façon très clair. Je suis en première S et je voudrais aller dans une école Vendôme sûrement. Est-il possible de faire des stages sans être inscrit dans une université ou autre ? Il y a un concours d'entrée ?
Merci d'avance pour vos réponses.