Gestionnaire actif-passif




Le métier de gestionnaire actif-passif consiste à conseiller l'entreprise qui l'emploie sur les risques et les opportunités financières. Il soumet à sa direction des études et des bilans sur les comptes de la société et sur son environnement économique, propose la mise en place de montages financiers et conçoit des instruments de suivi et d'analyse performants. Le gestionnaire actif-passif travaille généralement sous la direction d'un directeur financier, d'un secrétaire général ou parfois d'un contrôleur de gestion.


Ses qualités : Un gestionnaire actif-passif doit être méthodique et rigoureux. Pédagogue et disponible, il est un bon communicant, capable de transmettre des informations de manière claire et concise. L'esprit d'analyse et de synthèse sont des qualités indispensables pour être un bon gestionnaire actif-passif.


Les débouchés : Le métier de gestionnaire actif-passif est un métier relativement nouveau. Avec la crise, les entreprises sont de plus en plus nombreuses à faire appel aux services de ces spécialistes en stratégie financière et politique commerciale. Avec de l'expérience, un gestionnaire actif-passif peut évoluer vers un poste de responsable d'audit ou d'investissement, directeur financier, commercial ou gestionnaire de patrimoine.

Formation

Pour devenir gestionnaire actif-passif, il faut posséder un diplôme de niveau bac +5 obtenu soit à l'université (Masters économie, finance et gestion) soit en école de commerce ou d'ingénieur.
TEST : As-tu le profil pour étudier en école de commerce ?

Combien

Un gestionnaire actif-passif débutant gagne entre 2 500 et 3 000 euros bruts par mois.

Site Web

Site de la Fédération Française des Sociétés d'Assurance (FFSA)

 


ORIENTATION

Liste des conseillers en orientation
près de chez vous.

PSYCHO-TESTS

Quels métiers sont faits pour toi.

pub

JE FAIS DES ÉTUDES POUR DEVENIR GESTIONNAIRE ACTIF-PASSIF : DISCUTONS-EN!

Marine

21 ans

HEC PARIS

Ajouter un commentaire


Votre email ne sera jamais publié