Inspecteur du permis de conduire




Le métier d'inspecteur du permis de conduire consiste à évaluer les élèves apprenant à conduire une moto, une voiture ou un poids-lourd, lors des examens de code de conduite qui détermineront s'ils sont aptes ou pas à recevoir leur permis. L'inspecteur du permis de conduire s'occupe donc à la fois de la partie pratique et théorique de l'épreuve. Il intervient dans plusieurs centres d'examens et est donc amené à se déplacer plusieurs fois dans la même journée. L'inspecteur du permis de conduire peut, au cours de sa carrière, être amené à siéger parmi les jurés chargés de décerner le brevet aux futurs moniteurs, à participer aux commissions de suspension du permis de conduire ou à des campagnes de sensibilisation. Les inspecteurs du permis de conduire sont des fonctionnaires rattachés au ministère de l'Écologie, de l'Énergie, du Développement durable et de la Mer, et sont placés sous la responsabilité d'un délégué au permis de conduire.
Ses qualités : Attentif et rigoureux, l'inspecteur du permis de conduire doit être impartial et juger le plus objectivement possible les capacités de l'élève. Il doit être diplomate et courtois.
Les débouchés : En fonction de son ancienneté, un inspecteur du permis de conduire peut évoluer vers plus de responsabilités en passant des concours internes. Il peut devenir, après de nombreuses années d'expérience, délégué au permis de conduire et à la sécurité routière et ainsi encadrer de jeunes inspecteurs.

Formation

Pour devenir inspecteur du permis de conduire, il faut réussir un concours de la fonction publique organisé par le ministère de l'Écologie, de l'Énergie, du Développement durable et de la Mer. Pour passer ce concours, il faut être titulaire d'un baccalauréat, ou d'un diplôme spécialisé tel que le BEPECASER ou le BAFM. Comme pour tous poste de la fonction publique, il faut être membre de la communauté européenne et être titulaire d'un permis de conduire depuis plus de 3 ans. Attention ! Le nombre de place est très limité : au concours de 2009, seulement 45 candidats, sur 1000, on été reçus. Les lauréats deviennent ensuite inspecteur stagiaire pendant un an. Au cours de cette année, ils effectuent un stage de 6 mois à l'ENSRR complété par un stage de terrain dans le département où ils ont été nommés. Ils sont titularisés à condition d'avoir obtenu des résultats corrects aux contrôles de connaissances et d'avoir décroché le permis moto pendant leur formation.

Combien

Le futur inspecteur est rémunéré dès son entrée en formation. À ses débuts, il gagne 1300 euros brut par mois.


ORIENTATION

Liste des conseillers en orientation
près de chez vous.

PSYCHO-TESTS

Quels métiers sont faits pour toi.

pub

JE FAIS DES ÉTUDES POUR DEVENIR INSPECTEUR DU PERMIS DE CONDUIRE : DISCUTONS-EN!

Stessy

23 ans

ESPE - LYON

Ajouter un commentaire


Votre email ne sera jamais publié

Liste des Commentaires (0)