Marianne, 37 ans, technicienne de la police scientifique



Une experte à Lyon

Vêtue d'une combinaison intégrale, une charlotte sur la tête et un masque sur la bouche, Marianne scrute une scène d'infraction à la recherche d'indices. « Je photographie et relève les traces et indices afin de matérialiser l'infraction et d'identifier les auteurs. Je travaille avec les policiers qui mènent l'enquête, et avec le médecin légiste en cas d'homicide. C'est un travail d'équipe ! » Cambriolages, viols, suicides, homicides, les interventions sont variées. De retour du terrain, Marianne analyse les traces papillaires collectées (qui proviennent d'un épiderme) et les envoie au fichier automatisé des empreintes digitales pour comparaison. Le reste des indices est envoyé en laboratoire spécialisé. « Un technicien de la police scientifique peut aussi travailler en laboratoire, où il effectue les analyses. C'est un autre aspect du métier que j'aimerais découvrir. » Marianne peut aussi faire des prélèvements sur les gardés à vue : après réalisation du profil ADN, ils alimenteront le fichier national automatisé des empreintes génétiques. « Le métier évolue avec les nouvelles technologies. On peut déterminer un profil ADN grâce à une minuscule gouttelette de sang. Les laboratoires sont équipés d'appareils d'analyse de plus en plus performants. »
SA FORMATION :
Bac S
+ licence
+ maîtrise de biologie.
Par Diane Dussud

ORIENTATION

Liste des conseillers en orientation
près de chez vous.

PSYCHO-TESTS

Quels métiers sont faits pour toi.

pub

DISCUTE AVEC UN
ÉTUDIANT EN MARIANNE, 37 ANS, TECHNICIENNE DE LA POLICE SCIENTIFIQUE

Karim

19 ans

ORANGE - ASSISTANT RESSOURCES HUMAINES

Ajouter un commentaire


Votre email ne sera jamais publié

Liste des Commentaires (40)

Didy 23 janvier 2012 14:55 #6
Bonjour. je suis en classe de 2nde et je voudrai devenir technicienne de la police technique et scientifique. J'aimerai savoir dans quelles matières il faut être fort pour pouvoir faire ce métier. Je voulais en plus savoir combien de temps d'études je dois faire et dans quels domaines sachant que je suis forte en chimie. si vous avez quelques conseils à me donner. je serai ravie de les recevoir. MERCI d'avance...
Melanaso 15 janvier 2012 16:22 #7
Bonjour. Malheureusement nous ne pouvons pas vous transmettre les coordonnées de ce professionnel. Il y a 5 laboratoires en France (Paris, Lyon, Marseille, Lille, et Toulouse) où ils exercent. Je vous invite à vous rapprocher d'eux. Merci de votre compréhension et à bientôt !
Melanaso 15 janvier 2012 16:22 #8
Bonjour, Je nous sommes étudiante en L1 science pour ingénieur et chimie et nous souhaitons poser des questions à une technicienne de police scientifique, dans le cadre d'une étude sur le métier. Pourriez vous nous renseigner ? Cordialement,
lucie 11 janvier 2012 08:38 #9
Bonjour, Je suis actuellement en 1ère année à l'IUT de Chimie de Rennes et dans le cadre de mon PPP (projet professionnel), je dois "interviewer" un technicien de la police scientifique (domaine chimie). Il s'agit de lui poser des questions très générales (motivations, études, organisation d'une journée etc...) car cela compte dans une de mes UE et pour l'instant, je n'arrive pas à trouver quelqu'un. Je suis vraiment ennuyée.Pouvez-vous m'aider? Merci d'avance
David 7 novembre 2011 11:23 #10
Bonjour, Je voulais savoir si apres réussite du concours il est possible de choisir géographiquement la région où se déroule la première année en qualité de stagiaire ?