Marianne, 37 ans, technicienne de la police scientifique



Une experte à Lyon

Vêtue d'une combinaison intégrale, une charlotte sur la tête et un masque sur la bouche, Marianne scrute une scène d'infraction à la recherche d'indices. « Je photographie et relève les traces et indices afin de matérialiser l'infraction et d'identifier les auteurs. Je travaille avec les policiers qui mènent l'enquête, et avec le médecin légiste en cas d'homicide. C'est un travail d'équipe ! » Cambriolages, viols, suicides, homicides, les interventions sont variées. De retour du terrain, Marianne analyse les traces papillaires collectées (qui proviennent d'un épiderme) et les envoie au fichier automatisé des empreintes digitales pour comparaison. Le reste des indices est envoyé en laboratoire spécialisé. « Un technicien de la police scientifique peut aussi travailler en laboratoire, où il effectue les analyses. C'est un autre aspect du métier que j'aimerais découvrir. » Marianne peut aussi faire des prélèvements sur les gardés à vue : après réalisation du profil ADN, ils alimenteront le fichier national automatisé des empreintes génétiques. « Le métier évolue avec les nouvelles technologies. On peut déterminer un profil ADN grâce à une minuscule gouttelette de sang. Les laboratoires sont équipés d'appareils d'analyse de plus en plus performants. »
SA FORMATION :
Bac S
+ licence
+ maîtrise de biologie.
Par Diane Dussud

ORIENTATION

Liste des conseillers en orientation
près de chez vous.

PSYCHO-TESTS

Quels métiers sont faits pour toi.

pub

DISCUTE AVEC UN
ÉTUDIANT EN MARIANNE, 37 ANS, TECHNICIENNE DE LA POLICE SCIENTIFIQUE

Marine

21 ans

FACULTÉ DE LETTRES, ARTS ET SCIENCES HUMAINES

Ajouter un commentaire


Votre email ne sera jamais publié

Liste des Commentaires (40)

Charlotte 25 mai 2011 10:01 #21
Bonjour, une question crutiale: pour être technicien de police scientifique en labo ou sur le terrain, quelle taille faut il faire exactement et y a t il un minima de vue ? Dans tous les sites personne ne donne ces infos, et je sais que parfois on peut être recaler au concours pour cela. Merci, Charlotte de Rouen, lycéenne 1èreS
perle3887 26 avril 2011 13:36 #22
bonjour, je me suis inscrite pour passer le concours de la police scientifique cette année mais je voulais savoir où il serai possible de trouver des cours s'il vous plait: j'ai choisis l'option identité judiciaire. Merci par avance
Emilie 4 avril 2011 19:03 #23
Bonjour, Je suis assistante de recherche en biochimie biologie et je me suis inscrite pour passer les épreuves de polices scientifique. Cependant, j'aimerais avoir une idée plus concrète du métier de technicien PTS en faisant par exemple un petit stage (en passant par le le pôle emploi). Savez-vous si cela est possible dans un des labos de police scientifique? Qui dois-je contacter? Ou pouvez-vous me mettre en relation directe avec un technicien PTS? Merci ! Emilie
guerina798 3 mars 2011 18:22 #24
le métier de technicien de la police scientifique m'intèrreserait . Je suis en terminale s . Pour faire ce métier il faut avoir une bonne moyenne en physique chimie le probleme c'est que j'adore la chimie et je n'aime pas du tout la physique ce qui fait que ma moyenne n'est pas tres bonne dois je tenter de rentrer dans une école en rapport avec ce métier ou dois je m'orienter vers autre chose ?
guerina798 3 mars 2011 18:14 #25
bonjour j'aimerais avoir plus d'informations sur le métier de technicien de la police scientifique notamment savoir si il est en permanence dans un laboratoire ou si il peut parfois voir des morts sachant que personnellement je prefere les metiers en laboratoire