Marianne, 37 ans, technicienne de la police scientifique



Une experte à Lyon

Vêtue d'une combinaison intégrale, une charlotte sur la tête et un masque sur la bouche, Marianne scrute une scène d'infraction à la recherche d'indices. « Je photographie et relève les traces et indices afin de matérialiser l'infraction et d'identifier les auteurs. Je travaille avec les policiers qui mènent l'enquête, et avec le médecin légiste en cas d'homicide. C'est un travail d'équipe ! » Cambriolages, viols, suicides, homicides, les interventions sont variées. De retour du terrain, Marianne analyse les traces papillaires collectées (qui proviennent d'un épiderme) et les envoie au fichier automatisé des empreintes digitales pour comparaison. Le reste des indices est envoyé en laboratoire spécialisé. « Un technicien de la police scientifique peut aussi travailler en laboratoire, où il effectue les analyses. C'est un autre aspect du métier que j'aimerais découvrir. » Marianne peut aussi faire des prélèvements sur les gardés à vue : après réalisation du profil ADN, ils alimenteront le fichier national automatisé des empreintes génétiques. « Le métier évolue avec les nouvelles technologies. On peut déterminer un profil ADN grâce à une minuscule gouttelette de sang. Les laboratoires sont équipés d'appareils d'analyse de plus en plus performants. »
SA FORMATION :
Bac S
+ licence
+ maîtrise de biologie.
Par Diane Dussud

ORIENTATION

Liste des conseillers en orientation
près de chez vous.

PSYCHO-TESTS

Quels métiers sont faits pour toi.

pub

DISCUTE AVEC UN
ÉTUDIANT EN MARIANNE, 37 ANS, TECHNICIENNE DE LA POLICE SCIENTIFIQUE

Léa

22 ans

ECOLE DE CONDÉ LYON

Ajouter un commentaire


Votre email ne sera jamais publié

Liste des Commentaires (40)

jo-nice83 13 janvier 2011 22:46 #36
Salut je suis en terminale S et j'aimerais devenir tecnicien police scientifique alors plusieurs de mes questions restent sans réponse j'ai vraiment besoin de votre aide !merci :) - tous les combien de temps environ il y a un concours ? combien de personne y participe ? et combien sont prises ? la spécialité biologie est elle plus ou moins demandé que les autres spécialité ? il faut mini le bts ou le dut pour pouvoir faire le concours mais il y en a t'il un des 2 qui nous y prépare mieux ? et il ne vaut mieux pas d'abord faire une 3eme année pour la licence ?
amélie 12 janvier 2011 19:04 #37
bonjour, je suis actuellement en terminal S, je voudrait être technicien de la police scientifique. pour cela j'hésite entre un BTS chimie par alternance et un BTS analyse biologique. mais je préférerais faire le BTS chimie. mais pourrai-je malgrés tout rentrer dans le scientifique. merci
Thomas 5 janvier 2011 23:43 #38
Merci beaucoup Thomas pour ton témoignage !
Thomas 5 janvier 2011 23:43 #39
J'apporte juste un témoignage à ce métier. Je suis gardien de la paix et j'ai travaillé pendant plus de 2 ans dans un service d'identité judiciaire au sein d'un commissariat. Aujourd'hui, je souhaite me spécialiser en PTS et faire le même travail qu'un technicien de Police scientifique en IJ. (pas les labos). Sachez qu'un gardien de la paix peut être affecté en identité judiciaire dans un commissariat. Ce métier n'est pas uniquement réservé aux agents de police scientifique. L'IJiste (c'est le nom qu'on leur donne) dans un commissariat se déplace sur des cambriolages, des découvertes de véhicules volés, des véhicules dégradés... Il fait le même travail qu'un technicien de la police scientifique sauf qu'il est armé et son domaine de compétences est limité par rapport aux vrais agents spécialisés de PTS. Si en tant que gardien de la paix IJiste, vous identifiez un nombre conséquent de malfaiteurs, vous pouvez vous faire remarquer par des services IJ plus compétents (SLPT : Service Local de Police Technique, SDIJ : Service Départemental d'Identité Judiciaire, voire même l'IJPP : Identité Judiciaire de la Préfecture de Police). Ces services sont plus intéressants, ils peuvent intervenir sur des scènes de crimes ou sur des braquages de banque, des cambriolages avec gros préjudices etc. Dans ce cas, un gardien de la paix peut se spécialiser en PTS et travailler avec des techniciens de PTS. Vous serez former GSI : Gestion Scène d'Infraction, comme eux. C'était un témoignage pour les personnes qui hésitent entre le métier de gardien de la paix et celui d'agent spécialisé de police technique et scientifique.
dalia974 23 décembre 2010 17:49 #40
bonjour je suis en bacpro bit !!! ce metier m'interresse beaucoup je suis aussi dans une section laboratoire et j'aimerais travailler dans ce domaine !!! anliser le sang les chevux le sperme j'aime ce domaine la !! voila j'aimerais savoir si ce metier m'est accessible voila merci de me repondre rapidement