Nadim, 20 ans, étudiant en Design d'Interactivité (3e an.)



Internet, une passion de famille ! A 8 ans, Nadim manipulait déjà l'ordinateur comme un chef. Depuis 2008, en parallèle de ses études, il est web designer en tant qu'auto-entrepreneur.

Quel est ton parcours scolaire et professionnel ?
Après un bac scientifique, je me suis inscrit à l'École de Design Nantes Atlantique. Actuellement en 3ème année, je prépare un diplôme de Designer d'Interactivité (Interactions Hommes-Machines) en complétant un cursus en 5 ans. L'ouverture internationale de cette école me permet de réaliser des stages à l'étranger. Après une première expérience de 3 mois à Londres en 2010, j'ai décidé de tenter l'aventure aux États-Unis, de fin octobre 2011 à fin février 2012.
Quand et comment as-tu eu l'idée d'exercer ce métier ?
Ce métier fait, en quelque sorte, partie de la famille. Mon père travaille dans l'informatique depuis 27 ans et mon frère a travaillé chez Apple avant de se mettre à son compte en tant que webdesigner. J'ai eu mon premier ordinateur avant mes 8 ans et je n'ai plus jamais lâché cet outil par la suite. C'est d'ailleurs grâce à mon frère que j'ai pu acquérir des bases solides et des connaissances avancées du métier.
Aujourd'hui, que fais-tu ? En quoi consiste ton métier ? Dans quelle entreprise travailles-tu ?
À côté de mes cours, je pratique ma passion en tant qu'auto-entrepreneur. Ainsi depuis 2008, je réponds à toutes sortes de demandes allant du site Internet à l'affiche, du design d'interfaces mobiles/web à l'identité visuelle. Mes clients sont souvent des designers graphiques et des illustrateurs, français ou étrangers.

Quels sont les avantages et les inconvénients de ce métier ?
En général, c'est un métier qui demande beaucoup d'organisation, de temps et surtout une mise à niveau quotidienne. En effet, les Nouvelles Technologies évoluent tous les jours et il faut constamment être en veille pour être alerté de ce qui sort pour ne pas être dépassé par la suite.
Pourquoi avoir participé aux Olympiades des Métiers 2011 ?
Tout d'abord, c'était pour moi un moyen de prouver à mes parents que je pouvais les rendre fiers et surtout pour les remercier de tout ce qu'ils ont fait pour moi. D'autre part, d'un point de vue personnel, je voulais me prouver que j'avais le talent et le potentiel pour exercer ma passion.
En trois mots, comment définirais-tu cette compétition ?
Passion. Équipe. Travail.
Comment t'es-tu préparé aux Finales Nationales ?
Ayant plusieurs clients en freelance, j'ai eu l'occasion de m'entraîner dans des circonstances qui m'obligent à obtenir un résultat en un temps défini. À côté de ça, j'ai eu l'immense chance d'avoir de nombreux conseils techniques et mentaux de la part de Clément Faydi, le vainqueur national de la précédente Olympiades. Mon frère m'a également beaucoup apporté mentalement et techniquement sur des petits détails qui restaient à améliorer avant la compétition.
En quoi consistaient les épreuves de la compétition nationale ?
À Paris, le sujet consistait à réaliser une boutique en ligne pour une marque de décoration d'intérieur spécialisée dans le linge de maison. En deux jours et demi, je devais penser, créer et développer un site quasiment complet et surtout, totalement fonctionnel.
https://www.imaginetonfutur.com/Finale-nationale-de-la-41eme-edition-des-Olympiades-des-metiers.html] passent avant de découvrir les résultats.
Quel est ton truc pour gérer la pression ?
J'essaye de réguler ma respiration en mettant en pratique ce que j'ai pu découvrir lors des stages de préparation mentale organisés par la Région Pays de la Loire. J'essaye également de repenser à un souvenir ou un évènement qui me fait du bien, pour me retrouver dans un état serein et heureux.
Quels sont tes futurs projets ?
Voyager dans de nombreux pays pour découvrir de nouvelles pratiques de design à travers le monde. Les pays qui m'intéressent sont les États-Unis et le Japon. Après l'obtention de mon diplôme et la fin de mes études, je souhaite créer ma propre agence de design, en collaboration avec mon frère, répondant à tous types de services et de demandes.
SA FORMATION :
Baccalauréat scientifique
+ Diplôme de designer d'interactivité en cours (bac +5)
Retrouve les vidéos de la compétition sur www.olympiades.tv

ORIENTATION

Liste des conseillers en orientation
près de chez vous.

PSYCHO-TESTS

Quels métiers sont faits pour toi.

pub

DISCUTE AVEC UN
ÉTUDIANT EN NADIM, 20 ANS, ÉTUDIANT EN DESIGN D'INTERACTIVITÉ (3E AN.)

Mélissa

22 ans

NICE - UFR STAPS

Ajouter un commentaire


Votre email ne sera jamais publié

Liste des Commentaires (1)

Papa à Nadim 6 avril 2011 14:09 #1
Je suis le Papa et je suis fier de lui !!! Love you Naddoum