Nicolas, 29 ans, manager des ventes



« Je suis devenu cadre en seulement un an et demi ! »

Nicolas, 29 ans, est chef de vente Multimédia chez Carrefour au centre commercial de Villiers-en-Bière, en Seine-et-Marne, l'un des plus grands hypermarchés d'Europe.
Comment êtes-vous devenu manager des ventes ?
J'ai été engagé chez Carrefour immédiatement après mon diplôme, d'abord comme employé libre-service puis comme vendeur en électroménager. En un an et demi, je suis devenu cadre en continuant à gravir les échelons : manager débutant, manager de rayon puis manager des ventes en multimédia.
En quoi consiste votre travail ?
Le matin à 7 heures se déroule un briefing entre les managers de rayon, le chef de secteur et les employés présents. Nous revenons sur les résultats de la veille et dressons les objectifs pour la journée. Chaque vendeur a ses objectifs personnels ! Je dois faire en sorte qu'ils soient tenus. Si ce n'est pas le cas, nous essayons de comprendre d'où vient le problème et de le résoudre. Ensuite, j'ai un rôle de vendeur auprès des clients, mais surtout de manager auprès de mon équipe. Je motive les 21 salariés qui sont sous ma responsabilité pour qu'ils soient les plus performants possibles.
Quelles sont les qualités d'un manager des ventes ?
Pour gérer les vendeurs, il faut savoir être à la fois patient et dynamique. Je dois superviser mes équipes, sans pour autant que cela ne devienne du harcèlement ! Je dois me montrer disponible auprès des clients, être bien renseigné quand je discute avec un expert en multimédia tout en sachant rester pédagogue avec les plus néophytes. Pour cela, aimer les produits est indispensable.
Qu'est ce que vous aimez le moins et le plus dans votre métier ?
Le rythme est très intense, je suis toujours en mouvement, je travaille 5 jours sur 7 dont le samedi. Mais mon métier me passionne car le contact avec les hommes prime, que ce soit avec les membres de mon équipe ou avec mes clients.
Qu'est-ce que vous aimeriez faire dans les années à venir ?
Cela fait moins d'un an que je suis à ce poste, j'espère y rester encore deux ou trois ans, avant peut-être de devenir chef de secteur ou bien formateur. Je verrais bien ce que ma direction me proposera.
Par Mathieu Robert

ORIENTATION

Liste des conseillers en orientation
près de chez vous.

PSYCHO-TESTS

Quels métiers sont faits pour toi.

pub

DISCUTE AVEC UN
ÉTUDIANT EN NICOLAS, 29 ANS, MANAGER DES VENTES

Victor

18 ans

PREPASUP

Ajouter un commentaire


Votre email ne sera jamais publié