Podologue




Le métier de podologue consiste à soigner toutes les affections liées aux pieds (peau et ongles) et prescrire les traitements adaptés. Au début de chaque consultation, le podologue procède à un examen clinique, puis il décide d'entreprendre le traitement thérapeutique le plus adapté aux besoins du patient : extraction, prélèvement, massage, coupe et soin des ongles... Il prescrit des médicaments à effet local comme les antimycosiques ou les verrucides. Le podologue a aussi deux autres casquettes, sur prescription médicale : la fabrication des semelles orthopédiques qui permettent par exemple de compenser la longueur d'une jambe par rapport à l'autre, et la rééducation fonctionnelle post-opératoire. Le métier de pédicure-podologue est à la fois manuel et relationnel. L'exercice de la podologie exige à la fois des connaissances approfondies en anatomie et biomécanique humaine ainsi qu'en technologies nouvelles.
Le podologue travaille généralement en cabinet libéral (98% des effectifs) ou à l'hôpital.
Ses qualités : Un podologue doit être délicat et précis et doté d'une grande habileté manuelle. La diplomatie, la disponibilité et le sens de l'éthique sont des qualités indispensables pour devenir podologue.
Les débouchés : Attention ! Pour trouver un emploi, il faut bien choisir son implantation, car les grandes villes tendent à être saturées. Les débouchés se situent dans le Nord et dans l'Est de la France. Après plusieurs années d'expérience, un podologue peut ouvrir son propre cabinet. Quelques uns se spécialisent dans un type de pathologie : traumatologie, rhumatologie, par exemple.

Formation

Après un Bac S de préférence, la formation pour devenir podologue dure 3 ans et est validée par le Diplôme d'Etat de Pédicure podologue.
Ce diplôme, obligatoire pour pouvoir exercer, se prépare au sein de l'un des 10 instituts spécialisés agréés par le ministère de la Santé, dont 3 sont publics (à Bordeaux, Marseille et Toulouse).
L'entrée dans une école de pédicures podologues se fait sur concours. Il a généralement lieu en avril, et nécessite d'être âgé de 17 ans minimum (au 31 décembre de l'année de l'épreuve) et d'être titulaire d'un bac.
A noter :
- Chaque année, des bacheliers ST2S, STL, ES ou L réussissent à intégrer la formation.
- Les études sont payantes que ce soit dans une école privée ou publique. Dans les instituts de pédicures podologues, la formation te coûtera entre 5 000 et 8 000 euros par an alors que dans les instituts publics, il t'en coûtera 2 000 euros (achat de matériel compris).
Consulter les adresses des instituts de formations.
https://www.imaginetonfutur.com/Pour-quels-metiers-de-la-sante-es-tu-fait.html]

Combien

Un podologue dans la fonction publique gagne entre 1 400 euros et 2 200 euros bruts par mois. Installé en libéral, son revenu mensuel peut atteindre 3 000 euros par mois.

Site Web

Fédération nationale des podologues


ORIENTATION

Liste des conseillers en orientation
près de chez vous.

PSYCHO-TESTS

Quels métiers sont faits pour toi.

pub

JE FAIS DES ÉTUDES POUR DEVENIR PODOLOGUE : DISCUTONS-EN!

Alicia

24 ans

ISOSTÉO LYON ECULLY

Ajouter un commentaire


Votre email ne sera jamais publié