Comment choisis-tu tes amis ?

1/6. rémi, un copain de classe, te propose d'essayer le deltaplane. il en fait tous les week-ends...

2/6. c'est comme ça. aujourd'hui, tu n'as pas le moral. que fais-tu ?

3/6. quand tu vas au cinéma, tu aimes :

4/6. quel serait le futur travail de tes rêves ?

5/6. quelle qualité te paraît la plus importante :

6/6. un bon copain est avant tout :

Voir le résultat ->
Des amis qui te ressemblent
Instinct de protection oblige, tu t'accordes volontiers avec des personnalités proches de la tienne. Tu es un marrant ? Tu as envie de copains poilants. Tu es plutôt timide ? Hop, te voici attiré par des amis réservés. Façon d'être dans ton élément, certes, mais aussi de ne pas prendre de risque. Eh oui : on n'est pas déstabilisé quand on est entouré de pseudo-clones. Allez, on ose : ne gagnerais-tu pas à t'ouvrir à des copains d'univers totalement différents ?

FAIRE UN AUTRE TEST ->
Des copains qui te scotchent
C'est simple, la plupart du temps, tes amis te fascinent. Ils ont souvent un petit (ou gros, à toi de voir) quelque chose que tu n'as pas. Au choix, cette étrangeté, cet aplomb, cette culture ou cet in-cro-ya-ble talent pour le basket qui te rend tout chose. Dans l'absolu, rien d'anormal. C'est même plutôt intéressant de s'enrichir à leur contact. Sois seulement sûr que tu n'attrapes pas de méchants complexes à force de les côtoyer. Sors la brosse à reluire ton estime de toi !

FAIRE UN AUTRE TEST ->
Des potes qui te complètent
C'est simple : tu es fort en maths ? Tes copains le sont en français. Bon évidemment, un exemple pareil, c'est une image. Ce qu'on veut dire, c'est que tu t'appropries le fameux adage : « les contraires s'attirent ». Tu recherches inconsciemment des qualités et des profils opposés au tien. Résultat, tu découvres, tu t'ouvres, tu apprends. C'est une façon de voir super sympa. Attention seulement à ne pas perdre de vue ta propre personnalité.

FAIRE UN AUTRE TEST ->